2001-3001, les Odyssées de l’espace – Arthur C. Clarke

2001-3001 les odyssees de l'espace - arthur c. clarke

J’aime bien le format Omnibus, j’en ai d’ailleurs quelques uns, même si le papier est un peu fin. En voyant celui-là, je me suis dit que je pourrais suivre l’intégrale de la saga 2001 d’A.C. Clarke. Personnellement, même si j’avais vu le film, je n’avais encore jamais lu le livre et je ne connaissais que 2001 et 2010 (de nom). Et je ne savais même pas qu’il y en avait d’autres. Ainsi, je vais pouvoir vous les présenter !

L’Omnibus est plutôt fourni:

Une saga née à l’origine de l’esprit du cinéaste Stanley Kubrick qui voulait faire le film de science-fiction. Et le moins qu’on puisse dire est que 2001, l’Odyssée de l’Espace est un film qui a marqué les esprits, et divisé les opinions. Je vous présenterai dans les prochains articles la version d’Arthur C. Clarke, le co-auteur du scénario, qui n’a pas hésité à expliciter ce que Kubrick a volontairement laissé à l’appréciation – ou à l’imagination – du spectateur, et à poursuivre l’histoire…

Petit conseil: ne lisez pas la préface très complète mais qui spoile une bonne partie des romans !

Au sujet des deux nouvelles : ce sont des sources d’inspirations que Clarke et Kubrick, en travaillant sur le film, ont décidé d’utiliser comme trame de base. L’une évoque une rencontre entre un homme du futur et un homme préhistorique, l’autre la découverte d’une étrange pyramide dont les hommes essayent de percer le mystère.

Deux des thèmes principaux du film…

Publicités

11 réflexions sur “ 2001-3001, les Odyssées de l’espace – Arthur C. Clarke ”

  1. J’ai regardé le film la semaine dernière. J’adore les films de Kubrick mais alors 2001 m’a complètement laissé perplexe. Je devrais peut être penser à la lecture du coup :/

  2. Gros fail, je ne suis même pas sur d’avoir vu le film! J’attends tes compte rendu pour me décider à lire les livre!
    Une petite coquille en début d’article « Ainsi, je VOUS pouvoir vous les présenter ! ».

      1. Ce n’était pas remplacé par la pyramide, justement ? En tout cas, encore un livre qui manque à mon édification personnelle. Et je suis d’accord avec toi, Omnibus font de super bouquins. De eux, j’ai l’intégrale Elric, et une Anthologie de nouvelles SF (et quelle antho !)

        A.C.

        1. La pyramide est présente dans « La Sentinelle », sorte de brouillon qui a servi à 2001, mais fût ensuite remplacée par le monolithe.
          J’ai hésité à acheter l’Omnibus Elric (mais je les ai déjà séparément et il manque le dernier opus), par contre j’ai les deux des Robots d’Asimov, et un sur l’Atlantide et autres contrées englouties 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s