Le Sabre de Sang tome 1 – Thomas Geha

le-sabre-de-sang-tome-1-thomas-geha

Présentation

Cela faisait un moment que je voulais lire un roman de Thomas Geha (dont je suis régulièrement le blog), et quoi de mieux qu’une épopée d’héroïc fantasy pour cela ?

Résumé (source éditeur)

Mon nom est Tiric Sherna. J’ai survécu à la guerre. Mais la défaite que vient de   subir mon peuple, les shaos, me laisse un sale goût dans la bouche, comme une envie de   vengeance. Les qivhviens – des reptiliens belliqueux- nous ont massacré ou pire encore, réduit en esclavage. Une caravane nous convoie vers Ferza, la capitale de l’Empire qivhvien. Là-bas, dans ce nid de vipères, les plus forts d’entre-nous seront destinés aux arènes, spectacles dont sont si friands ces satanés serpents. Autant dire que je suis voué à une mort certaine…

Mais je suis un shao ! Et un jour viendra, je le jure, où nous nous relèverons et vaincrons l’ennemi. Oui, un jour, j’aurai ma revanche !

L’auteur (source éditeur)

Thomas Geha est né en 1976 en Bretagne. Il est l’auteur d’une vingtaine de nouvelles parues dans diverses revues et anthologies. Après deux romans post-apocalyptiques publiés aux éditions Black Coat Press, écrits en hommage à son écrivain fétiche, Julia Verlanger, il s’essaie à la fantasy avec ce diptyque du Sabre de Sang. On y retrouve toute la gouaille de son idole mais aussi l’inventivité et l’imagination d’auteurs comme Jack Vance ou Laurent Genefort.

Mon avis

Le Sabre de Sang nous plonge en pleine épopée de fantasy, dans un monde en guerre, à feu et à sang, où la nation qivhienne étend son empire au détriment de ses voisins. Le héros, Tiric Sherna, du côté des vaincus, devra survivre alors qu’il a été fait prisonnier par ses ennemis.

Une histoire assez classique, avec un guerrier puissant, des ennemis vraiment méchants (ce sont des hommes-serpents, hein !), des combats dans l’arène et une fuite éperdue. Mais Thomas Geha ajoute à cette trame déjà lue et relue quelques zetes d’originalité, comme ces femmes (ou femelles ?) parfois ambiguës et troublantes, un zeste de magie avec un personnage hébergeant un parasite qui le soigne, des noms inventés pour les animaux ou les plantes…

Un court roman qui se lit d’une traite, rempli de combats et de rebondissements, et qui constitue du coup une lecture divertissante. La fin, et la découverte du fameux sabre, excite la curiosité et donne envie de lire la suite. Que demander de plus ?

Bonus appréciable, un lexique en fin d’ouvrage vient compléter l’univers créé par l’auteur (une carte aurait également été agréable). Seul petit bémol, le prix un peu élevé (19 euros).

A lire aussi les avis de :

Publicités

7 réflexions sur “ Le Sabre de Sang tome 1 – Thomas Geha ”

  1. Une lecture plaisir !
    Et le tome 2, toujours plein d’action mais malgré tout un peu plus posé que la course en avant du tome 1, développe joliment l’univers mis en place ici, tu devrais aimé ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s