Mille Fois Mille Fleuves – Christian Léourier

cycle-de-lanmeur-tome-1-ti-harnog-christian-leourier

Présentation

Dernier roman du premier volume de la très belle Intégrale du Cycle de Lanmeur de Christian Léourier, Mille Fois Mille Fleuves porte un nom cryptique qui s’expliquera bien sûr à sa lecture. Et quelle lecture ! Pour mémoire, la couverture de l’édition J’ai Lu

mille_fois_mille_fleuves-christian-leourier
Résumé (source éditeur)

« Mille fois mille fleuves ont balayé la Terre, avant de se perdre en un seul océan… »

Choisie entre toutes par les Gardiens des Eaux pour être la nouvelle épouse du fleuve, Ynis doit quitter son village, s’initier aux mystères de la Cité Secrète, et apporter son tribut à la Réincarnation du Vieux Saumon. Fascinée par les hommes oiseaux, dont on dit qu’ils sont un jour tombés du ciel, elle succombe au charme de Stern, qui prétend, lui, venir d’une planète lointaine. Mais la faute est si grave que les amants doivent fuir, tandis que le fleuve se venge de son épouse infidèle.

Commence alors pour Ynis et l’homme oiseau une aventure qui les emmènera dans le monde inconnu des montagnes, une aventure et un amour qui dureront toute leur vie…

L’auteur (d’après Wikipedia)

Né à Paris en 1948, Christian Léourier a fait des études de philosophie et exerce la profession d’analyste. Passionné de S-F, il a publié plusieurs romans parmi lesquels L’astéroïde noirLes montagnes du soleil… C’est l’un des plus prometteurs écrivains français de S-F.

Mon avis

Dans ses romans du Cycle de Lanmeur, Christian Léourier explore différents thèmes. Et celui de Mille Fois Mille Fleuves est l’amour. Mais bien sûr traité d’une façon inhabituelle. Car l’héroïne, Ynis, jeune femme issue d’un petit village situé au bord du fleuve Finnllion, deviendra l’épouse du fleuve lui-même ! Un honneur, sur une planète où l’eau, source de vie, est le symbole même de la société. Et cet honneur la conduira auprès du dieu vivant de la planète, le Vieux Saumon, doté de pouvoirs extraordinaires. C’est dans son entourage qu’elle connaîtra un émissaire de Lanmeur, avec qui elle vivra une passion dévorante.

Les lanmeuriens, présents en arrière-fond, qui viennent au nom du Rassemblement, ou bien plutôt commercer avec la planète voire exploiter ses ressources et lui prélever un tribut ? Surnommés les hommes – oiseaux, c’est l’un d’eux qui s’enfuira avec Ynis, sur le thème de l’amour qui bouleverse tout, et provoque un changement de vie radical, symbolisés par la destruction du village ou le changement de lieu de vie, du fleuve à la montagne.

Un récit puissant et délicat, très bien écrit et captivant, qui aborde un thème universel au travers d’une société atypique.

Une histoire qui clôt brillamment ce premier volume de l’Intégrale et m’a fort logiquement donné envie de lire la suite (à découvrir par ici).

A noter en fin de volume des poèmes, omis des éditions J’Ai Lu pour cause de pagination, une longue interview de Christian Léourier (qui fait écho à celle de la revue Bifrost numéro 65) et une bibliographie complète de cet auteur qui mérite d’être (re)découvert !

A lire aussi les avis de :

Publicités

4 réflexions sur “ Mille Fois Mille Fleuves – Christian Léourier ”

  1. C’est le seul chroniqué en ancienne parution J’ai Lu sur mon blog. Thomas Geha m’avait alors signalé que la réédition était imminente, j’avais donc laissé tomber ma collection de vieilles éditions !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s