Skin Trade – George R.R. Martin

Skin-trade-george-r-r-martin

Présentation

Ne pouvant pas rester longtemps insensible à un récit de G.R.R. Martin, dont j’ai déjà loué ici (plusieurs fois) les mérites, j’avais profité de mon passage à Octogônes 2012 pour ajouter Skin Trade à ma Pile à Lire !

Résumé (source éditeur)

Il fût un temps où cette ville était au centre du monde. Un temps où sa puissance se nourrissait du sang et du fer. Mais aujourd’hui elle n’est plus que rouille et elle attend la ruine. C’est un territoire parfait pour Willie Flambeaux et Randi Wade. Lui est agent de recouvrement, elle, détective. Mais lorsqu’une série de meurtres particulièrement atroces ensanglante cette ville qu’ils croyaient si bien connaitre, ce n’est plus dans le labyrinthe des rues qu’ils auront à mener l’enquête, mais dans les recoins les plus sombres de leurs propres passés. Là où se cachent leurs plus grandes peurs.

Auteur du Trône de Fer, George R. R. Martin signe avec Skin Trade un roman policier dans lequel se mélangent flics, fantastique et loups garous. Un suspens haletant et grandiose, qui a reçu le World Fantasy Award en 1989. Et pour aller plus loin, ce livre contient un dossier sur l’auteur.

L’auteur (source éditeur)

George R. R. Martin a été un auteur qui a écrit beaucoup de nouvelles dans les années 1970, et a remporté plusieurs prix Hugo et Nebula avant de se tourner vers la littérature générale à la fin de la décennie. Bien que la plus grande partie de son œuvre relève de la fantasy ou de l’horreur, un certain nombre de ses premières œuvres sont de la science-fiction se passant dans un univers futuriste récurrent.

Dans les années 1980, il travailla à la télévision comme rédacteur pour plusieurs séries dont certaines de science fiction. Une de ses nouvelles fut adaptée au cinéma pour le film Nightflyers. En 1996 George R. R. Martin retourne à l’écriture de roman en entamant le cycle de fantasy A song of ice and fire (littéralement Un chant de glace et de feu), nommé en français Le Trône de Fer, qui est également le nom du premier volume paru en français. Ce sont ses livres les plus connus du public aujourd’hui.

George R. R. Martin est marié à Parris McBride depuis le 15 février 2011 après trente-cinq ans de vie commune.

Mon avis

Tout d’abord un petit mot sur la superbe couverture d’Andrew Brace (qui a aussi signé celle de Dragon de Glace). Une peinture qui met dans l’ambiance de ce court roman, une ambiance poisseuse  et sombre, comme celle de la petite ville où se situe l’action.

Une histoire qui commence comme un polar, bien glauque, avant que le fantastique ne fasse irruption, et que l’on ne bascule dans l’horreur. G.R.R. Martin prouve une fois de plus qu’il maîtrise son sujet, ici avec une histoire de loup-garou (enfin de lycanthrope…) menée de main de maître, sans digression interminable.

J’ai souvent pensé à Stephen King lors de la lecture de Skin Trade, mais à l’époque où celui-ci savait encore raconter une histoire sans délayer sur plusieurs centaines de pages. Pas de risque ici, Martin nous gratifie d’un récit court (moins de 200 pages), direct mais intense, sans temps mort. Et bien sûr, comme souvent avec lui, la fin nous réserve une surprise…

Encore une lecture hautement recommandable.

En bonus, un dossier sur l’auteur et sur son oeuvre phare, le Trône de Fer bien sûr, un peu trop détaillé dans le contexte de ce petit livre, mais aussi un survol de quelques autres de ses récits (que j’ai hâte de découvrir) et une bibliographie.

Retrouvez aussi les avis de :

Une lecture participant au Challenge « Je lis des nouvelles et des novellas »

Publicités

16 réflexions sur « Skin Trade – George R.R. Martin »

  1. Encore un bon Martin ! J’ai l’impression qu’à plusieurs reprises, on peut comparer Marin et King : je viens de lire le recueil « Dragon de glace » (grâce à un concours ici même ! 😉 ), et les deux dernières nouvelles font vraiment penser à du King.
    S’il n’y avait pas eu « Le trône de fer », Martin aurait pu se lancer dans ce genre (pas de jugement de valeur dans cette remarque, « Le trône de fer » c’est très bien)…

    J'aime

  2. Content de voir que tu as apprécié ce livre aussi. Il m’avait vachement plu et j’ai depuis tendance, avec le tact et l’élégance qui me caractérisent, à le coller dans les pattes de tous mes proches. ^^

    J'aime

  3. Je viens de finir RIVERDREAM, j’ai adoré, et je te le conseille vivement… Alors je suis preneuse en ce moment des oeuvres fantastiques de Mr MARTIN. Merci de ta chronique, c’est exactement ce que j’ai envie de lire ! bonne journée Xapur

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s