Le Sabre de Sang tome 2 – Thomas Geha

sabre_de_sang_tome_2_thomas_geha

Présentation

Après un premier tome du Sabre de Sang qui se terminait de façon brutale et surprenante, il fallait forcément enchaîner par la suite, cette fois centrée sur Kardelj, assassiné par son (ancien) ami Tiric !

Résumé (source éditeur)

Mon nom est Kardelj Abaskar.

Après m’avoir laissé pour mort, Tiric Sherna a fait son chemin, et en quelques années seulement, le voici devenu souverain d’un empire craint de tous. Même les fiers Qivhviens se sont inclinés devant la puissance du sabre de sang et de son porteur. Recueilli par un équipage de pirates, j’ai essayé de me faire oublier. Oui. j’ai survécu et je n’ai pas dit mon dernier mot : Sherna a détruit ma vie et, foi de Shao, je détruirai la sienne, je rendrai aux peuples du continent leur liberté perdue.

L’auteur (source éditeur)

Thomas Geha est né en 1976 en Bretagne. Il est l’auteur d’une vingtaine de nouvelles parues dans diverses revues et anthologies. Après deux romans post-apocalyptiques publiés aux éditions Black Coat Press, écrits en hommage à son écrivain fétiche, Julia Verlanger, il s’essaie à la fantasy avec ce diptyque du Sabre de Sang. On y retrouve toute la gouaille de son idole mais aussi l’inventivité et l’imagination d’auteurs comme Jack Vance ou Laurent Genefort.

Mon avis

Après la surprise de la fin du tome 1, où Tiric, ayant enfin mis la main sur le fameux Sabre de Sang, s’en sert pour massacrer sans pitié ses compagnons de route, c’est cette fois Kardelj qui est le héros du récit. Sauvé grâce à sa puissante magie de guérison, il va se faire oublier en prenant sa retraite. Mais dans les livres de fantasy, celle-ci ne dure jamais bien longtemps, et puis Kardelj a une vengeance à accomplir !

De nombreux rebondissements viendront pimenter ses aventures, alors qu’il tentera de tuer son ancien ami, devenu depuis un tyran sanguinaire difficilement atteignable. Une opposition qu’on retrouve d’ailleurs en confrontant les couvertures des deux tomes !

Pas de doute, on est dans le divertissement et si certaines situations sont un peu convenues (le hasard fait « un peu souvent » bien les choses), les péripéties se succèdent sans temps mort. Sorcellerie, combats, adversaires puissants et/ou maudits, on ne s’ennuie pas ! Petit bonus, j’ai trouvé le style encore meilleur que dans le premier tome.

Un diptyque plaisant qui n’a rien à envier aux récits de fantasy anglo-saxons, et qui est complété par une nouvelle numérique dont je parlerai bientôt.

D’autres avis chez Lorhkan – Efelle – Blackwolf – Imaginelf

Publicités

5 réflexions sur “ Le Sabre de Sang tome 2 – Thomas Geha ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s