Utopiales 2012 – Anthologie (recueil de nouvelles)

Utopiales_2012_anthologie

Présentation

Deuxième recueil des Utopiales de Nantes à être chroniqué sur ce blog, après 2011, voici donc l’édition 2012, parue chez ActuSF. L’ayant pré-commandée sur le site avant la manifestation, j’ai même eu la possibilité d’avoir des dédicaces de certains auteurs, et de l’illustrateur Nicolas Fructus dont j’aime bien la couverture !

Résumé (source éditeur)

Et si les extraterrestres nous observaient la nuit ? Et si l’on pouvait se concentrer à l’extrême sur un seul sujet ? Ou connaître tout notre avenir depuis l’enfance ? Ou bien avoir des rendez-vous réguliers avec un visiteur du futur ? Et si on pouvait désinventer des inventions ?

L’anthologie officielle des Utopiales rassemble des auteurs importants de l’imaginaire mondial et francophone et rend, cette année, un hommage à Roland C. Wagner.

Mon avis

Au sommaire de cette anthologie, des auteurs que je découvre quasiment tous pour ma part, honte à moi ! Je n’ai en effet lu qu’un peu de Robert Charles Wilson, de Neil Gaiman, et de Laurent Queyssi parmi les écrivains retenus cette année.

Voici un petit avis rapide sur chaque texte.

  • Origo, de Pierre Bordage : un voyage vers les origines de l’univers, assez classique et qui m’a fait penser à Asimov.
  • Fae-space, de Sara Doke : un amusant mélange des genres, de la SF mêlée de fantasy.
  • L’Observatrice, de Robert Charles Wilson : un des meilleurs textes, entre fantastique et SF.
  • La Finale, de Nancy Kress : de l’anticipation psychologique.
  • La Chose du lac, de Laurence Suhner : amusant croisement entre Agatha Christie, Arsène Lupin et Chtulhu ?
  • « Et pleurer, comme Alexandre« , de Neil Gaiman : un (trop) court texte sur un désinventeur, avec une fin très satirique et bien vue.
  • La Fin de Léthé, de Claude Ecken : une femme reçoit la visite d’un visiteur du futur (ou pas). La fin est angoissante.
  • Petite Excursion à l’endroit des atomes, de Tommaso Pincio : une nouvelle glaçante au sujet du risque nucléaire.
  • En attendant demain, de Laurent Queyssi et Xavier Mauméjean : un jeune garçon connait le futur, ce qui va gâcher sa vie. Plutôt bien vu.
  • RCW, d’Ayerdhal : un long récit (un tiers du recueil) hommage à Roland C. Wagner, figure emblématique des Utopiales. Hélas bien trop obscur en ce qui me concerne, n’ayant quasiment rien lu de lui.

J’ai apprécié une grande majorité des textes de cette anthologie, ce qui me console – un peu – de ne pas avoir participé aux Utopiales. Et découvert des auteurs intéressants dont je lirai avec plaisir d’autres textes.

Lire aussi les avis de : Vert EndeaRSF blogNebal TigerLillyAnudar Gromovar

Et hop, j’en profite pour ajouter l’anthologie au Challenge « Je lis des nouvelles et des novellas »

challenge novellas nouvelles

Publicités

11 réflexions sur “ Utopiales 2012 – Anthologie (recueil de nouvelles) ”

  1. Ze auteur que cette antho m’a donné envie de découvrir, c’est Tommaso Pincio. J’ai vu qu’il avait plusieurs bouquins traduits en français, faudra que je m’y colle à l’occasion.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s