Vacances : la PAL et l’ePAL

20130718-141244.jpg

Normalement, au moment où vous lirez ces lignes, je serai sur la plage en train de bronzer, ou à siroter un apéro bien mérité (sic), et peut-être en train de lire un bon bouquin.

Depuis maintenant au moins deux ans, je m’intéresse aux lectures numériques. Notamment parce que partir en vacances à quatre, quand on est tous lecteurs, représente un gros volume de « provisions » pour ne pas tomber à sec ! « Mésaventure » qui m’est arrivée l’année dernière, et j’ai dû galérer pour trouver une lecture intéressante dans le petit village de vacances où nous étions partis. La SFFF est toujours le parent pauvre des rayons libraire, notamment sur les lieux de villégiature.

ipad_ibooks_ebook

Bien que je préfère la lecture papier, et que j’emmène quand même quelques « vrais » bouquins, j’ai cependant commencé à lire en numérique sur mon iPad (je ne conçois pas d’utiliser une liseuse dédiée alors qu’une tablette peut faire tellement d’autre choses, mais c’est un choix personnel). L’ebook est un format qui me convient bien pour les textes courts et les nouvelles, il y a des avantages certains sur le papier, mais le ressenti n’est pas du tout le même.

Enfin, pour les vacances, notamment, cela me permet un gain de place dans les bagages, et la possibilité d’acheter facilement de quoi lire, au cas où j’épuise ce que j’y ai stocké depuis quelques mois (mais j’en doute…), et pour peu que je trouve un wifi.

Et vous, papier ou numérique ? Ou les deux ?

Combien de livres emmenez-vous en vacances ?

Publicités

8 réflexions sur “ Vacances : la PAL et l’ePAL ”

  1. Comme toi, j’apprécie la nouvelle en ebook. Et pour partir en vacances je compte prendre ma liseuse. Mais ausi l’un ou lautre livre, sans doute un titre de Pierre Pelot qui se passe dans les Vosges où je vais camper. bonne lecture à toi au passage

    J'aime

  2. Les deux aussi ! Je lis comme toi sur iPad, mais si c’est très pratique pour les formats courts, j’ai plus de mal sur les romans, à cause de l’écran LCD. Pour de longues séances de lecture, je pense qu’une liseuse est plus adaptée, mais effectivement c’est mono-tache…

    Préférence pour la papier quand même !

    J'aime

  3. J’emmène les deux mais le papier doit suffire à lui seul à couvrir mes besoins. Peut être le manque d’habitude, peut être l’envie de baisser ma PAL d’origine, je ne sais pas trop. Du coup je pars avec beaucoup trop (je suis réaliste) et je me retrouve avec le même soucis qu’à la maison : « je lis quoi maintenaaaaant ? »
    Bon après je suis partie que 6 jours et 6 jours, avec retour entre deux, je peux me permettre quelques exagérations ^^
    Je la trouve sympa ta PAL de vacances, il y a du bon 🙂

    J'aime

  4. J’ai embarqué les deux, j’ai pioché autant dans le papier que le numérique pour le moment, mais l’objectif est quand même de finir les livres papier avant de rentrer ^^

    J'aime

  5. Même combat. J’ai une grosse préférence pour les bon vieux bouquins avec des vrais bouts d’arbre dedans, mais j’admets que je lis de plus en plus sur mon iPad, parce que c’est plus pratique,que ça bouffe moins de place et que ça peut servir à autre chose, comme mater la météo ou poster des trucs désobligeants sur le blog de Lorhkan. ^^

    J'aime

  6. Pas pris ma liseuse en vacances. Ça aurait pu avoir une saveur assez étrange de lire sur liseuse dans la steppe mongole mais j’avais peur de de l’abîmer. Mais pour un voyage moins aventureux, je la prendrais certainement + quelques livres papier. On ne se refait pas.

    Bonnes vacances !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s