L’Héritier du vent – tome 1 : L’Eveil – Emmanuel Le Brigand

l'héritier du vent emmanuel le brigand

Premier tome d’une trilogie d’heroïc fantasy, l’Eveil met en place un long cycle d’aventures.

Résumé (source éditeur)

Où qu’il soit, l’Homme poursuit son travail d’autodestruction dans un désir d’amasser toujours plus. Quelle que soit l’époque, il mène sa quête du bonheur avec la même persévérance. La mégalomanie et la soif de pouvoir amènent en Eurésia les mêmes événements tragiques qui ont émaillé notre Histoire : batailles tonitruantes au son des épées qui s’entrechoquent, complots machiavéliques, guerres et trahisons. Mais c’est au cœur du tumulte qu’apparaissent les héros, et quelques âmes courageuses peuvent faire basculer le cours des événements.

Plongez au cœur d’une aventure grandiose, ponctuée de scènes de bravoure spectaculaires. Découvrez des personnages attachants dans un récit riche aux multiples intrigues. Suivez Xao, un champion de crosse en quête de célébrité. Accompagnez Duncan, un soldat dévoué qui ne trouve d’autre solution pour réaliser son rêve que de participer à la plus grande compétition de gladiateurs du continent. Entrez dans le monde fantastique du shamanisme en vous laissant guider par Knolen, le Nunavite albinos couvert de tatouages.

Enfin, partagez le destin exceptionnel de Güen, le semi Elfe. Alors qu’il ne cherche qu’à échapper à la violence qui s’empare de son univers, tous ses proches voient en lui le sauveur idéal, capable de libérer le pays. Et tous autour de lui vont s’efforcer de le conduire sur la route de la vengeance afin que naisse la légende de l’Héritier du Vent.

L’auteur (source éditeur)

Emmanuel Le Brigand s’est passionné pour les contes et légendes du monde entier dès son plus jeune âge. A l’adolescence, il a rapidement été fasciné par la lecture des grands auteurs d’Heroic Fantasy : Tolkien, Moorcock, Leiber. Après un baccalauréat littéraire, l’auteur a passé près de dix ans à l’Université où il a étudié l’anglais et l’histoire. Durant cette période, il a également beaucoup voyagé. Il a commencé la rédaction de L’héritier du vent en avril 2002. D’abord pour se libérer de la rancœur qu’il éprouve pour la société occidentale et ses incohérences. Puis, le récit et les personnages ont pris vie de façon quasi autonome et l’auteur s’est laissé emporter par le souffle épique des événements. A quarante ans, il mène une vie très active. Il est un père de famille comblé, un jardinier très fier de produire une bonne partie de sa nourriture, un photographe passionné, un écrivain acharné et un enseignant au collège.

Mon avis

 Chassés de leur pays natal, de jeunes héros vont devoir s’adapter à un monde qu’ils comprennent mal et dans lequel ils ne se retrouvent pas. Récit d’initiation plutôt classique, ce premier tome de la trilogie de L’Héritier du Vent est assez sympathique, même s’il est souvent maladroit. Dans le style, parfois lourd, mais aussi dans la construction, avec les histoires des différents héros qui ne s’entremêlent pas toujours de façon heureuse, voire se suivent sans démarcation assez nette.

L’histoire comprend quelques originalités, notamment une critique de notre société et de sa dépendance au pétrole, qui manque relativement de subtilité, et également du manque de tolérance envers ceux qui sont différents. Hélas, à force de trop vouloir ajouter d’éléments disparates (des elfes, des shamanes, des gladiateurs…), Emmanuel Le Brigand crée un monde qui me semble manquer de cohérence, avec un récit alourdi et bien trop long.

Si l’intention est bonne, le style ne suit pas toujours, dommage pour les deux autres tomes qui continuent la saga, mais pas moi…

 Une lecture qui entre dans le cadre du Challenge Francofou.challenge francofou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s