Anamnèse de Lady Star – L.L. Kloetzer

anamnèse de lady star L.L. Kloetzer Lunes d'encre DenoëlAnamnèse de Lady Star est un livre que j’avais envie de lire depuis longtemps. Pris en main, reposé, plusieurs fois et à plusieurs moments, j’avais hésité à l’acheter à cause de sa réputation de livre difficile, et je ne savais pas si j’allais adhérer, malgré le fait que j’avais aimé CLEER de l’auteur bicéphale L.L. Kloetzer. L’emprunt à la médiathèque a été la bonne solution pour découvrir – enfin – ce roman qui fut finaliste du prix Planete-SF des blogueurs en 2013 !

Résumé (source éditeur)

Futur proche. Un attentat à Islamabad a provoqué une pandémie terrifiante. Les trois quarts de la population mondiale ont disparu. L’arme utilisée : la bombe iconique. Les coupables ont été retrouvés, jugés et exécutés. Mais certains se sont échappés. Parmi eux, une femme, leur inspiratrice, leur muse. Sa simple existence est un risque : tant qu’elle vit, la connaissance menant à la bombe reste accessible.
Elle a disparu, n’a laissé aucune trace, pas l’ombre d’une ombre. Des hommes disent pourtant l’avoir rencontrée : savants, soldats, terroristes, ermites… Ont-ils rêvé ? Voici le récit d’une enquête, de l’Asie à l’Europe, des terres dévastées jusqu’aux sociétés hyper-technologiques de l’après-catastrophe. Un jeu de pistes, doublé d’une plongée dans les archives digitales de notre futur, avec le plus fou des enjeux : refermer la boîte de Pandore.

Anamnèse de Lady Star a reçu le prix Rosny Aîné, le Prix du Lundi et le Grand Prix de l’Imaginaire en 2014.

L’auteur

Ingénieur, consultant et docteur en psychologie, Laurent Kloetzer est né au milieu des années 1970 et travaille pour une multinationale. Après avoir écrit trois romans de fantasy remarqués (dont Le royaume blessé), il a décidé de se consacrer à des sujets sérieux : l’argent, le travail et le coaching.

Il utilise le pseudonyme L. L. Kloetzer pour les livres co-écrits avec sa femme Laure.

Mon avis

Plusieurs séquences ou longues nouvelles composent en fait ce roman, chacune se situant à un moment donné de cette enquête atypique. Car il s’agit d’une enquête, d’une longue traque à travers des dizaines d’années pour retrouver une femme, enfin plutôt une extra-terrestre féminine.

Membre d’un groupe qui a créé une bombe iconiqué capable de tuer ceux qui regardent ses symboles mortels, mais aussi transmissible dans le regard de ceux qui y survivent temporairement (appelés porteurs lents), cette créature a tout fait pour se dissimuler. Et fuir ceux qui veulent éradiquer toute trace de cette création ayant annihilé une grande partie de l’humanité.

Prenez le lecteur, jetez le dans le bain puis regardez le surnager, et lancez-lui enfin au dernier moment une petite bouée, c’est un peu ce que font les Kloetzer dans Anamnèse, où certains segments sont plus accessibles que d’autres, mais où il faudra souvent assembler les morceaux du puzzle.  Allusions, pistes, indices sont à saisir et reconstituer. Afin d’essayer de s’y retrouver dans les différentes époques traversées, et parmi les nombreux personnages. Ajoutons à cela que l’héroïne traquée change de nom, voire d’apparence, et l’on devra être « un peu » concentré pour s’y retrouver.

Mais que c’est bon, bien écrit, subtil et intelligent ! Un contexte qui fait froid dans le dos, avec une bombe originale créée par des fascistes, une personnalité qui a besoin des autres pour exister (au sens propre), une réflexion en creux sur la mémoire, les traces que l’on laisse chez les autres, les illusions entre ce qu’on est et ce que les autres perçoivent, et un vrai contexte de SF avec un monde post-apocalyptique, un départ des humains vers les étoiles… Un roman très riche, parfois un peu confus ou touffu (les deux dernières parties m’ont donné un peu de mal). Mais c’est un régal, un texte atypique qui se mérite et le vaut bien.

D’autres avis chez : A.C. de Haenne – Anudar – BaroonaBlackwolfEfelle – Gromovar – HerbefolJulien Lhisbei – Lune – PlumeTigger Lilly

Publicités

10 réflexions sur “ Anamnèse de Lady Star – L.L. Kloetzer ”

  1. Une oeuvre vraiment particulière, mais quel plaisir de lire quelque chose qui change autant et qui retourne le cerveau. Je te rejoins sur les dernières parties qui sont un peu en-dessous, ou tout du moins qui perdent trop le lecteur, mais ça n’en demeure pas moins un excellent roman !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s