Le Panorama Illustré de la Fantasy et du Merveilleux

panorama illustré fantasy merveilleux

Hop, à événement exceptionnel, article exceptionnel puisque ce n’est pas une critique de livre mais juste une photo de l’arrivage récent du Panorama Illustré de la Fantasy et du Merveilleux.

Après une première édition en 2006, les éditions des Moutons Électriques ont fait appel cette année au crowdfunding pour revisiter cet ouvrage. Le succès de l’opération sur Ulule, avec 527 % atteints, a été l’occasion d’avoir un ouvrage bien plus épais (plus de 600 pages contre 416 prévues à l’origine !) et plus beau, les paliers s’étant enchaînés sans répit.

Ayant contribué modestement, je n’ai forcément pas les bonus, livres ou tee-shirts offerts aux donateurs plus généreux, mais l’essentiel, le pavé livre qui est un bien bel objet : coffret cartonnée, couverture rigide et toilée,  jaquette, tout en couleur, avec un signet, un marque-pages et un portfolio d’illustrations.

Un sacré beau livre qu’il va maintenant falloir prendre le temps de lire (et d’admirer) attentivement. En attendant Jadis, le beau livre issu lui aussi d’un crowdfunding réussi, mais chez Mnémos cette fois-ci, et qui devrait arriver en novembre.

Une bonne technique de financement que celle-ci quand elle est utilisée judicieusement et avec parcimonie comme ici, et qui me semble une solution gagnant/gagnant pour l’éditeur, le contributeur – et l’acheteur ultérieur qui ne l’aurait sans doute pas vu sortir par un biais plus classique. D’ailleurs, si vous ne l’avez pas encore, il est temps de le retrouver chez votre libraire favori !

Publicités

18 réflexions sur “ Le Panorama Illustré de la Fantasy et du Merveilleux ”

  1. Pour l’acheteur ultérieur je doute que ce soit gagnant/gagnant comme affaire, vu que plus les paliers ont été franchis et plus le prix final de l’objet a monté. Certes, il y avait rajout de contenu, mais avec un impact sur le prix en librairie de l’ouvrage, amenant ce dernier à 59€ (soit 20€ de plus que la première version de l’ouvrage sorti en 2004).
    C’est clairement gagnant pour le contributeur, mais l’acheteur en librairie pas franchement. :p

    1. Oui et non. D’abord on ne peut pas vraiment comparer le prix de l’ouvrage actuel et celui de l’édition de 2006, pas le même nombre de pages, pas le même objet, et 9 ans de hausses de coûts. Ensuite, je vois ça comme « gagnant » pour l’acheteur en librairie dans le sens que l’ouvrage n’aurait sans doute jamais vu le jour sans le crowdfunding car c’est un pari risqué de lancer ce type de livre. Avec ce financement, ça permet de viabiliser le projet, et l’acheteur librairie se voit proposer un choix qu’il n’aurait pas eu autrement. Il paye un peu plus cher que celui qui participe (précisément 14 euros de plus), ce que je trouve normal. Mais je ne doute pas que tu avais bien compris mon propos 😉

      1. L’objet est quand même plus cher que si « seulement » le premier palier avait été atteint. C’est en ça que je trouve qu’il y a un problème avec ce financement. Plus il ramassait de sous et plus le produit final devenait cher. (parce que si seul le 1er palier avait été atteint, le bouquin ne serait pas à 59€ en boutique)

        1. Le livre n’a plus grand chose à voir par rapport au projet initial grâce au financement, justement. Et comme dit dans les commentaires, la différence entre les 45 et les 59 euros sert à rétribuer la chaîne de distribution, et sans doute à améliorer un peu la marge de l’éditeur. Rien de choquant selon moi. On est quand même à un prix équivalent à moins de 3 grands formats « standard » pour un artbook prestigieux, perso je ne me sens pas floué…

  2. Je suppose que cette contribution plus importante permet qu’il soit bien plus disponible en librairie, ce qui n’est pas rien. Par contre, il n’avait pas le coffret cartonné quand on l’a reçu à sa sortie chez nous, donc je ne sais pas si les contributeurs ont une édition tout de même plus belle, mais les acheteurs « normaux » ont l’air de ne pouvoir avoir que le livre (qui a l’air tellement magnifique, mais je n’ai même pas eu le temps de l’ouvrir parce qu’il a été aussitôt vendu !!)

    Pour répondre aussi aux commentaires précédents, les 14 euros de plus représentent moins que la marge destinée au libraire, donc c’est aussi normal qu’il soit plus cher car il y a tous les frais de diffusion et de vente derrière, que le contributeur n’a pas à régler. Et je trouve qu’il n’y a rien de choquant à ce que le prix soit aussi élevé pour un livre comme ça, disons que des éditeurs ont déjà bien plus « abusé » que ça dans le prix de leurs ouvrages ^^

    1. C’est vrai que le coffret est peut-être réservé aux contributeurs, je n’ai pas l’info. Quant au prix, il intègre l’envoi direct à domicile, ce qui n’est pas négligeable sur un livre comme ça, même en ayant un tarif négocié sur le volume.
      Les 14 euros de différence doivent en effet servir à rétribuer les intermédiaires dont le libraire, et si l’éditeur gagne un peu plus au passage, je ne trouve pas ça gênant. Vu la qualité de l’objet-livre, c’est sûr que c’est un budget mais le rapport qualité-prix me paraît plutôt correct.

      1. Non l’éditeur y perd avec les intermédiaires, mais c’est aussi compté dans le prix du livre afin qu’il ne vende pas à la perte. Dans tous les cas si j’ai l’occasion de remettre la main dessus, j’essaierais de le regarder plus précisément !

  3. Je l’ai vu l’autre jour en librairie et sans coffret.
    Il est très joli mais je le trouve vraiment trop lourd pour être lu facilement (du coup je vais en rester à ma première édition ^^)

  4. J’ai raté la campagne de financement mais nul doute que j’y aurais participé. L’ouvrage a l’air magnifique et fera partie d’un futur achat peut-être en guise de cadeau à Noël.
    J’aime beaucoup ces campagnes de financement qui permettent d’aider des éditeurs et des auteurs à faire sortir leurs livres tout en permettant aux lecteurs de faire de belles découvertes voire parfois, de faire des économies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s