Les Elfes, l’Art de la Guerre – Den Patrick

Les Elfes, l'Art de la Guerre Den Patrick

Je commence avec L’Art de la Guerre des Elfes une série de 3 tomes consacrée aux races non-humaines du monde de Naer Evain.

Résumé

La guerre est la seule constante.

J’ai dormi dans les landes de Sel, combattu dans les plaines de Kourgaad et marché parmi les humains venus de l’autre côté de la mer. Je suis LaDarielle Daellen Staern, et ceci est mon cadeau aux aelfirs. L’Art de la Guerre. » Traduite de manuscrits elfiques originaux, voici l’histoire complète et illustrée de l’art de la guerre tel qu’il a été pratiqué par les Elfes. On y découvre leur arsenal, leur tactique et leur histoire militaire, mais aussi la compréhension que cette race immortelle a acquise des opportunités sublimes de mourir sur les champs de bataille.

Puisse cette traduction rappeler à tous, même aux plus vaillants de nos guerriers, que nous avons beaucoup à apprendre, aussi bien sur le plan martial que philosophique, de la guerre avec les aelfirs.

Sebastian Venghaus Anthropologue royal, Hoïm

L’Auteur

Patrick Den est né à Dorset en 1975 et partage son anniversaire avec Bram Stoker. Il a été éditeur de bandes dessinées(de comics), critique , libraire et vendeur de Jeux vidéos. Il vit et travaille à Londres.

Mon avis

Plutôt que d’écrire un livre de fantasy sous forme classique, l’auteur Den Patrick a changé la forme de son récit pour écrire 3 livres dédiés à plusieurs races du monde de Naer Evain (dont une carte, curieusement non traduite de l’anglais, figure en préface).

Un univers imaginaire, mais sans doute rattaché (au moins dans l’esprit) à Warhammer pour lequel il a travaillé. Les races en questions sont les elfes (objets du présent livre), les nains et les orques, bref du « classique » en fantasy.

Le livre se présente sous la forme d’un manuel de guerre, écrit par une grande combattante elfe un peu atypique, une « grande gueule » au sale caractère, et annoté par un scribe humain, peuple que les elfes n’apprécient guère (en même temps, ils n’apprécient que les elfes, hein). Hélas, ce traducteur a d’ailleurs la sale manie d’ajouter de nombreuses annotations cassant le rythme de lecture. On y trouvera des considérations sur l’équipement du soldat elfe, ses montures, ses tactiques préférées, des artefacts magiques etc… Et quelques illustrations assez moyennes pour ne pas dire médiocres.

Bine qu’il soit facile à lire et pas complètement inintéressant, force est de constater qu’un livre de ce genre aurait plus d’intérêt en complément d’un roman ou d’un jeu de rôle plutôt qu’en ouvrage isolé. Même s’il répond aux équivalents nains et orques avec lesquels je continuerai la série (puisqu’ils sont déjà dans ma PAL). Pour autant, son fantasy-classicisme (j’entends par là un sérieux manque d’originalité quant aux peuples non-humains et à la représentation qu’on en lit à tour de sagas de fantasy) fait que cet Art de la Guerre des elfes est parfaitement dispensable, et que je ne me précipiterai pas pour lire les autres tomes.

Une lecture de plus pour le Challenge Summer Short Stories of SFFF saison 2

challenge summer short stories of sfff

Publicités

9 réflexions sur « Les Elfes, l’Art de la Guerre – Den Patrick »

  1. Je ne savais même pas qu’il avait été traduit : la VO était dans ma liste d’achats depuis sa sortie, mais là j’avoue que ta critique douche sérieusement mon enthousiasme. Du coup, je vais faire comme Aelinel et m’abstenir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s