Dark Vador vs monsieur Spock – Olivier Cotte et Jeanne-A Debats

Dark Vador vs monsieur Spock - Olivier Cotte et Jeanne-A Debats

Sérieusement, il y a des gens qui pensent à opposer la saga spatiale la plus cool de la galaxie et une équipe de ringards en pyjama ? J’en rigole déjà !

Doté de 101 thèmes, ce petit livre aborde les deux sagas galactiques les plus célèbres du petit et du grand écran à travers des sujets aussi variés que les extra-terrestres, les voyages spatiaux, les grands méchants, les trucages, les planètes, les technologies… L’occasion de prendre un peu de recul et de se rendre compte que les deux sagas sont loin d’être parfaites… (NDLR: sauf Star Wars)

A chaque fois, une page de texte souvent teinté d’ironie et comprenant également une anecdote intéressante, et une page d’illustration (pas toujours à mon goût – et en noir et blanc, hélas). Ainsi qu’une case à choquer pour donner un point à la saga que l’on préfère sur le thème du moment. Dommage que les auteurs n’aient pas poussé le jeu jusqu’à une page de récapitulatif, tels les sondages des magazines, afin de se moquer gentiment – encore une fois – du lecteur.

Allez, quelques mots sur mes préférences…

Star Trek, pour moi, c’est bien sûr d’abord la première série télévisée, vue il y a bien longtemps, et dont le côté kitsch m’a toujours choqué (et pourtant, j’aimais bien Galactica, Cosmos 1999 et autres Age de Cristal – à l’époque). Puis les films, qui ne m’ont jamais passionné, même les plus récents. Par contre, je ne connais quasiment pas les séries autres que TOS, et je m’en porte bien !

Star Wars, par contre, ce sont surtout les films, puis les produits dérivés, tee-shirts, figurines etc que j’ai un peu partout dans la maison. Je suis un peu moins connaisseur des séries TV animées. Mais globalement, j’aime tout (sauf Jar Jar Binks, ou alors à la broche).

Peu de suspens donc sur le résultat du « match » en ce qui me concerne !

Petit regret sur la forme, j’ai quand même eu l’impression d’avoir un peu de remplissage entre les mains, avec deux pages de listing des sagas (il y manque les deux téléfilms sur les Ewoks, à moins qu’ils ne soient plus « canons » ?), cinq pages de table des matières, trois d’index et deux de présentation des auteurs…

A lire de préférence en connaissant bien les deux sagas (ce n’est pas nécessaire mais je pense que ça permet de bien voir les subtilités ou allusions), et en reconnaissant qu’elles ont toutes deux des qualités (surtout Star Wars) et des défauts (surtout Star Trek). Sans aucun parti pris, bien sûr !

Bonus : je conseille le livre numérique gratuit Faire des Sciences avec Star Wars, dont le thème cadre bien avec certains des chapitres évoqués ici.

D’autres avis : Apophis – Neverwhere – …

Publicités

15 réflexions sur “ Dark Vador vs monsieur Spock – Olivier Cotte et Jeanne-A Debats ”

  1. Oo, alors je vais devoir accélérer ma lecture pour defendre ma team dans une critique moi 🙂 tu peux pas avoir un avis objectif sur star trek en ayant vu que l’équipage original et les films (je n’aime pas les films), c’est comme juger sw uniquement sur jarjar bins ! Je te prescris les meilleurs épisodes de star trek the next génération, et ça devrait te guérir. L’ordonnance est là les medicaments sont en jaune http://chezlaventurierdesreves.over-blog.com/article-les-meilleurs-episodes-de-tng-63766874.html 🙂
    Contre indication : allergique reconnue aux réflexions humanistes et aux stand_alones.
    😛

    Pour revenir au bouquin c’est utile de préciser qu’il spoile énormément sw le reveil de la force. Et les cases « à choquer» comme tu dis n’ont pas été un concept qui m’a convaincue. Par contre je kiffe la masse d’anecdotes et l’humour !

    Ps lutin : oui le «militaire» m’a choqué aussi, mais j’en ai debattu avec Mme A_debats et elle m’a plutôt convaincue. En résumé c’est quand même une organisation militaire avec une hiérarchie toussa, même si leurs missions sont en premier lieu diplomatiques.

    Aimé par 1 personne

    1. Mme A-Debats doit visiblement mieux connaître Star Trek que Gene Roddenberry en personne, qui a martelé toute sa vie que Starfleet n’était pas une organisation militaire. Point. Il n’y a rien à débattre du tout, elle se trompe, je le lui ai déjà expliqué, mais elle ne veut pas en démordre. Et hiérarchie n’implique pas forcément une organisation militaire (pas plus que les uniformes et les grades), sinon toutes les entreprises font partie de l’armée, et Air France est une annexe de l’armée de l’air.

      J'aime

      1. PS : et si Starfleet est une organisation militaire, il va falloir m’expliquer l’énorme incohérence du scénario des deux derniers films, qui sont justement basés sur le fait… qu’elle n’en est pas une. M’enfin moi je dis ça, je dis rien, hein…

        J'aime

  2. Madame Debats sait parfaitement ce qu’en a dit Roddenberry ^^, mais auteur elle-même, elle sait que « l’intention » de l’auteur n’est pas suffisant pour emporter le morceau. Tu peux le tourner comme tu veux et Gene avec toi : s’il ne voulait pas une armée, il ne fallait pas mettre des uniformes, des officiers, (et les envoyer au combat) mais des universitaires. Évidemment le doyen Kirk et le Major de promo Spock, ça fait moins fun tout de suite :D.
    Alors certes, l’armée de Roddenberry est de base pacifiste mais c’en une quand même.

    J'aime

  3. Après, ce n’est pas parce que je ne partage pas l’opinion de lecture ou l’intention de quelqu’un que je « me trompe » ^^
    (ça m’arrive de me gourer, par exemple, j’ai promu Picard au grade de commandant, je me demande encore pourquoi et ce qui m’a pris^^)
    (là oui c’est une connerie)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s