Cher Jupiter – Isaac Asimov

Cher Jupiter - Isaac Asimov

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas lu d’Asimov, la sortie de ce recueil de 24 nouvelles était l’occasion de retrouver cet auteur mythique.

Résumé

(source éditeur)

Un savant dont les découvertes risquent d’envoyer aux oubliettes le métier d’antiquaire…
Un singe qui, couplé à un ordinateur, donne enfin raison aux statisticiens en réécrivant les sonnets de Shakespeare…
Un voyageur temporel qui peut nous révéler pourquoi les dinosaures ont disparu…
Pourquoi des extraterrestres veulent-ils à tout prix nous acheter Jupiter? Ce n’est pas tant que nous en ayons besoin, mais voilà un échange commercial des plus troublants…
Un monde peuplé d’humains par dizaines de milliards, tous numérotés et enregistrés, serait-il bon ou mauvais?

Les vingt-quatre nouvelles de ce recueil permettent de retrouver tout le talent, la verve, l’humour et l’imagination du bon docteur Asimov.

L’Auteur

Je vous renvoie à mon article sur le numéro de la revue Bifrost qui lui a été consacré.

Mon avis

Cher Jupiter est en fait la compilation de deux précédents recueils (Cher Jupiter et Flûte, flûte et flûtes !) et regroupés ici en un seul tome comprenant 24 nouvelles. Le tout en moins de 350 pages de texte, autant dire que les nouvelles sont courtes et ne dépassent pas quelques pages.

Donner mon avis sur chacune d’entre elle serait fastidieux, disons simplement qu’elles représentent les principales préoccupations de la SF américaine des années 50 et 60 : exploration spatiale avec notamment la Lune et Mars (les hommes n’ont pas encore posé le pied sur la Lune, les martiens ne sont pas encore un cliché éculé), guerre atomique et holocauste nucléaire (c’est l’époque post-WWII et la guerre froide avec l’URSS), voyages dans le temps… Des textes parus entre les années 50 et 70 avec une petite saveur vintage mais pas complètement démodés. La plupart comprennent des dialogues et interactions entre personnages savoureux, et un twist final, Asimov maîtrisant parfaitement l’exercice.

On y découvrira notamment l’explication de la disparition des dinosaures, la vente par les terriens de la planète Jupiter à des extra-terrestres pressés, un couple ayant des voisins craignant qu’il ne pleuve, des explorateurs spatiaux arrivant sur une planète où règnent les plantes… Et également des exercices de style avec des récits écrits sur commande ou en temps limité (selon l’auteur…).

Tous les textes sont encadrés par des anecdotes d’Isaac Asimov, détaillant l’historique de publication du texte, la revue dans laquelle il est paru, et ses rapports avec l’éditeur de celle-ci. Asimov fait vendre, et il est le premier à l’avoir bien compris, il se met facilement en avant mais raconte aussi les choses avec une bonne dose d’auto-dérision. Pour les amateurs, c’est aussi une plongée dans le milieu des magazines et des pulps qui étaient nombreux à l’époque aux USA – et payaient plutôt bien les auteurs ! Enfin, Asimov fait souvent cas de ses doutes sur sa capacité à écrire de la SF, alors qu’il rédige par ailleurs des dizaines de livres et d’articles de vulgarisation scientifique bien plus lucratifs et faciles à rédiger pour lui.

S’il ne comprend peut-être pas ses meilleurs textes, ce petit recueil permet cependant de retrouver la verve sans égal d’Asimov et il est toujours plaisant de le lire dans des récits divertissants, et dont certains appellent à réflexion.

Publicités

7 réflexions sur « Cher Jupiter – Isaac Asimov »

  1. Je ne savais pas que c’était un recueil, mais ça me tente carrément ça !
    ça fait longtemps que je n’ai pas lu d’Asimov !
    Hier j’ai repris et picoré un peu l’intégrale des nouvelles de Clarke, et ça fait du bien de lire de la vieille SF de cette époque qui est souvent bien plus courte qu’actuellement mais qui arrive à être percutante.
    Du coup je vais me le prendre celui-ci je pense 🙂

    J'aime

  2. Ca a l’air sympa comme recueil, surtout si y’a plein d’anecdotes et du vintage à gogo. J’y jetterais peut-être un oeil à l’occasion (mais bon j’ai une PàL à écluser moi aussi ^^).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s