Tout Au Milieu Du Monde – Melchior Ascaride, Julien Bétan, Mathieu Rivero

tout au milieu du monde

Ayant rencontré et bien discuté avec les trois auteurs de ce petit livre, j’ai eu envie de partir à la découverte de leur univers, avec ce roman graphique qui mêle la prose de Julien Bétan et Mathieu Rivero mais aussi les illustrations de Melchior Ascaride. Celui-ci est le graphiste des Moutons Électriques et je suis fan de son travail sur les couvertures ovines, par exemple sur les oeuvres de Jean-Philippe Jaworski, Stefan Platteau, Nathalie Dau ou Chloé Chevalier.

Résumé

(source éditeur)

Un village prospère dont la relique sacrée pourrit. Un chamane vieillissant, qui n’attend plus ni visions ni voyages. Un espoir de sauver son peuple de la malédiction ; un ossuaire mythique, où vont mourir les géants. Pour le trouver, de bien étranges sentiers, à la lisière de la magie et du rêve.

Fable atemporelle, fantasy protohistorique, hommage à l’âge d’or du récit fantastique, Tout au milieu du monde est un peu de tout ça, et bien plus encore : magnifié par les illustrations de Melchior Ascaride (prix Imaginales 2016), ce court roman graphique à la puissance rare convoque un monde oublié, dont l’écho nous parvient pourtant avec force. Alternant noirceur, lumière et fulgurantes visions, ce court roman n’hésite pas à saisir le lecteur par les tripes en utilisant un langage puissant.

Éditeur : Les Moutons Électriques – parution : avril 2017 – 144 pages

Les Auteurs

(source éditeur)

Melchior Ascaride : Graphiste principal des Moutons électriques, Melchior Ascaride a reçu en 2016 le prix Imaginales du meilleur graphisme.

Julien Bétan : D’abord simple collaborateur de la revue Fiction, Julien Bétan est aujourd’hui essayiste, traducteur, co-directeur littéraire de la « bibliothèque des Miroirs »… et ancien rédacteur en chef de Fiction !

Mathieu Rivero : Il a toujours aimé manipuler le langage, ce qui l’a amené à étudier et pratiquer la traduction, mais aussi à enseigner les langues. Entre deux feuillets, il apprécie beaucoup les jeux de plateau. Il vit aujourd’hui à Lyon et a écrit notamment Or et Nuit.

Mon avis

Quand Melchior dessine, tu te tais, tu retiens ton souffle, tu contemples et tu remercies !

Dans Tout Au Milieu Du Monde, il s’agit de mêler texte et images, en racontant un récit de fantasy préhistorique ou protohistorique. Le héros, Amouko, est un chamane qui veille sur un petit village isolé. Mais il se rend compte que la relique sacrée qui assure la prospérité des siens est en train de s’abîmer. S’agissant de la dent d’un colosse qui foulait autrefois la Terre, le chamane a la vision d’une expédition pour aller chercher une nouvelle relique. Il emmène avec lui Ushang, son apprenti et futur successeur, et Soha, une chasseuse qui saura les guider, et les défendre, dans leur long et dangereux périple vers des territoires lointains et étranges.

tout au milieu du monde
Voyage pictural

Réflexion sur la place de l’homme dans l’univers, sa petitesse devant les forces primordiales, mais aussi sur la vieillesse, sur la perte de ses capacités, sur l’amertume de se faire remplacer et de trouver plus doué que soi, et j’en oublie, il y a de nombreux thèmes passionnants dans ce récit captivant. Il est de plus réellement original, par l’époque non réellement définie dans laquelle il se situe, tout comme les lieux assez vagues. Pour autant, je me suis attaché aux personnages, et la toile de fond assez lâche n’est en fait pas un problème mais contribue au voyage.

Mais ce qui transcende réellement l’histoire est la fusion du texte puissant avec les illustrations de Melchior Ascaride, inspirées des peintures des premiers hommes (de l’art pariétal plus précisément), et associées à son sens aigu de la composition. Sur certaines pages, les images épousent le texte, le complètent, le servent ou s’en servent, tout comme les couleurs, noir, rouge (et blanc) parfaitement maîtrisées et utilisées.

tout au milieu du monde moutons électriques
En rouge et noir ! (et blanc)

Et puis l’évolution des dessins accompagne celle du récit, au point que le texte s’efface peu à peu pour ne laisser plus que des images à regarder, enfin plutôt à contempler, pour une fin muette de mots mais pas de sensations. Une fusion parfaite ! Et même un peu d’interactivité avec le lecteur grâce à un alphabet inventé, et des mots parsemés que l’on déchiffrera grâce au marque-page fourni !

Livre-objet, petit fascicule précieux, OVNI ovin, expérience littéraire et mystique (j’aime ce mot !), Tout Au Milieu Du Monde surprend et fascine, par la qualité du texte et par celle des illustrations, et surtout par le mélange réussi, cette osmose qui fait que j’ai refermé le livre à regret.

20170705_101806-01
Je ne dirai qu’un mot 😉

Bonus :

D’autres avis : Au Pays des Cave TrollsLe Comptoir de l’ÉcureuilLe Monde d’Elhyandra – …

Troisième chronique pour le challenge Summer Short Stories of SFFF saison 3

Challenge Summer Short Stories of SFFF - saison 3

Publicités

17 réflexions sur “ Tout Au Milieu Du Monde – Melchior Ascaride, Julien Bétan, Mathieu Rivero ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s