Star Wars : Alliance Fatale – Sean Williams

Alliance-fatale-sean-williams

Il y a longtemps que je voulais me plonger dans les romans Star Wars de la période « Old Republic », le challenge du RSF Blog était le bon prétexte !

Résumé

(source éditeur)

Tassaa Bareesh, la matriarche du cartel du crime hutt, organise une mystérieuse vente aux enchères. Des représentants de la République et de l’Empire s’y pressent, ainsi que des invités incognito plutôt disparates parmi lesquels : un Padawan, une ancienne de l’Escouade républicaine Blackstar, un contrebandier et un énigmatique Mandalorien. Par-dessus le marché, l’émissaire de la République n’est pas celui qu’il prétend être et la délégation impériale compte une impitoyable Apprentie Sith dans ses rangs. Aucun de ces protagonistes n’a réellement l’intention de participer aux enchères. Tous projettent de voler le butin : deux morceaux de métal fondu d’un vaisseau qui proviendrait d’un monde inconnu, riche de ressources insoupçonnées.

Mais ce trésor se révèle potentiellement mortel. Aussi, Sith et Jedi, Empire et République, devront accomplir l’impensable : s’allier pour vaincre une menace capable de détruire la galaxie…

Editeur : Pocket – Parution : avril 2013 – 538 pages

L’Auteur

(source Wikipédia)

Sean Williams, né le 23 mai 1967 à Whyalla en Australie-Méridionale, est un écrivain de science-fiction australien. Il est renommé pour ses livres en association avec Shane Dix comme Orphelins de la Terre ainsi que les romans se déroulant dans l’univers Star Wars.

Mon avis

Les romans de la série The Old Republic ont été publiés pour accompagner la sortie du jeu vidéo Star Wars: The Old Republic (aussi abrégé en SWTOR). Ce MMORPG auquel j’ai joué quelques mois se déroule bien des années avant la bataille de Yavin (point de référence de la chronologie Star Wars) puisque l’action a lieu 3650 ans avant celle-ci (et 300 ans après le mythique jeu Star Wars: Knights of the Old Republic, ne pas confondre !). Une époque où les siths n’ont pas encore décidé de ne plus être que deux, et où ils affrontent les jedis en nombre. Ce qui est bien pratique pour un jeu en ligne, convenons-en. Enfin, les combats doivent quand même relativement discrets, puisque le Traité de Coruscant signé en -3653 impose une espèce de guerre froide entre l’Empire et la République, mais les infractions sont nombreuses.

Alliance Fatale se déroule en l’An -3643, et l’on retrouve vite parmi les héros principaux les différentes classes de personnages jouables du MMORPG. Un apprenti jedi, une jeune sith, une ancienne soldate de la République, un contrebandier ou encore un mandalorien sont en effet au centre de l’histoire. Quand un vaisseau inconnu de toutes ces factions tombent aux mains des hutts qui montent des enchères pour vendre son contenu au plus offrant, les appétits s’aiguisent. D’autant que des droïdes innovants venus d’une planète riche en minerais rares ouvrent des pistes alléchantes.

Si le roman est un peu long à démarrer à cause des multiples personnages à apprendre à connaître, la suite se déroule de façon fluide une fois qu’on les a mémorisés et que l’on commence à les situer mieux (un dramatis personae figure néanmoins au début du livre).

Action, combats de sabres lasers, vilain doté d’armure et de jetpack, alliances et trahisons sont au menu de ce récit un peu convenu mais divertissant, qui permet de compléter le jeu mais reste accessible à ceux qui ne le connaissent pas puisque les personnages sont finalement des classiques de la franchise Star Wars. Je pense à l’occasion lire les autres romans de cette période, indépendants les uns des autres, il n’y en a de toutes façons que quatre et ils ont tous été traduits.

Retrouvez d’autres articles Star Wars sur ce blog

D’autres avis : …

Une sixième participation au Challenge Summer Star Wars – Rogue One

challenge summer star wars rogue one

Bonus : la dernière vidéo du MMORPG

Publicités

11 réflexions sur “ Star Wars : Alliance Fatale – Sean Williams ”

  1. Moi je suis un peu fâchée avec The Old Republic, j’ai toujours eu l’impression qu’on m’avait volé mon Kotor 3 en sautant quelques siècles dans l’intrigue xD.

    J'aime

  2. Ha, il est sur la pàl mais pas encore lu celui-ci 🙂
    Dans les livres tirés du jeu, j’ai lu complot que j’ai assez aimé. C’est plein d’action et pas très fin mais ça marche bien 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s