Des Horizons Rouge Sang (Les Salauds Gentilshommes tome 2) – Scott Lynch

 

des-horizons-rouge-sang-scott-lynch

Partons sur des mers plus (ou moins) ignorées avec ce second volume des (més)aventures de Locke Lamora !

Résumé

(source éditeur)

Locke Lamora, l’ancienne Ronce de Camorr, et son comparse Jean Tannen ont fui leur cité natale. Débarqués à Tal Verrar, ils vont y exécuter leur forfait le plus spectaculaire : s’attaquer à L’Aiguille du péché, une maison de jeu réservée à l’élite, et voler son incommensurable trésor. Un seul moyen pour cela : gagner les divers jeux proposés aux clients. Une formalité pour Locke et Jean.
Mais, une fois encore, les deux compères se retrouvent embringués dans des aventures imprévues… et devront se frotter à la flotte pirate du célèbre capitaine Zamira Drakasha. Une véritable sinécure pour des voleurs qui ne distinguent pas bâbord de tribord. Pendant ce temps, les Mages Esclaves fomentent leur revanche contre celui qui les a humiliés avant de disparaître : un certain Locke Lamora…

Editeur : Bragelonne – Traduction : Olivier Debernard – Date de parution : février 2014 – 648 pages

L’Auteur

(source éditeur)

Scott Lynch est né aux États-Unis en 1978. Son premier roman, Les Mensonges de Locke Lamora, a été l’événement Fantasy de ces dernières années, traduit en quinze langues et couronné par de nombreuses nominations et récompenses internationales prestigieuses (British Fantasy Award, Locus Award, Grand Prix de l’Imaginaire, Prix Imaginales…).

Mon avis

Après un premier tome convaincant, j’ai décidé d’enchaîner assez rapidement avec le reste de la saga, vu que je les avais en PAL (je parle bien sûr des tomes 2 et 3, le quatrième n’étant pas encore sorti en V.O.).

Découvrons donc la suite des péripéties de Locke Laora et de son compère Jean Tannen après leurs démêlés du premier tome. Nouvelle ville, nouvelle vie, cette fois c’est à Tal Verrar, une ville côtière bâtie sur du Verre d’Antan, que nous les retrouvons, deux ans plus tard, alors qu’ils préparent un nouveau coup : le cambriolage du coffre-fort de Requin, le patron du casino local qui gère l’argent des malfrats mais aussi des nantis.

Hélas pour eux, le dirigeant de la ville, aux allures de dictateur, a bien besoin de consolider son pouvoir et la présence des deux malfrats lui donne une idée : les transformer en pirates à sa solde, qu’il pourra facilement battre afin d’accroître son prestige ! Voilà donc Locke et Jean obligés d’apprendre en urgence les rudiments de la marine à voile, de délivrer un équipage de malfrats et d’embarquer en mer afin de devenir pirates contre leur gré !

Des aventures rocambolesques et du comique de situation, d’autant que les choses ne se passent bien sûr pas comme prévu et que les deux compères se font capturer par des pirates, des vrais. Enfin, des vraies, car Lynch joue avec les codes du genre, voire des genres, et laisse une large part à des protagonistes féminin.e.s. Ainsi, une chef pirate et sa lieutenante sont en charge des destinés des héros ! Une trouvaille bienvenue pour ce récit qui n’est certes pas le plus novateur mais se révèle plein de surprises, de rebondissements, d’action, de trahisons et d’humour, le tout avec un rythme bien mieux maîtrisé que le précédent. Vite, la suite !

Avec tous les types qui nous espionnent et nous pourchassent, je suis sûr que nous sommes devenus la première source d’emploi de cette ville. Toute l’économie de Tal Verrar est maintenant fondée sur comment nous casser les couilles.

D’autres avis : AlbédoLe Bibliocosme (Boudicca) – Blog-o-livre – La Croisée des Chemins – Les Pipelettes en parlent – Lorhkan – …

Publicités

22 commentaires sur “Des Horizons Rouge Sang (Les Salauds Gentilshommes tome 2) – Scott Lynch

  1. Ravie que tu aies aimé!! J’ai trouvé cela aussi très emballant.
    EZn revanche « lieutenante », je n’aurai jamais accepté que l’on s’adresse à moi ainsi. C’est un grade. Il veut dire « tenant lieu de », pas à mettre au féminin.

    J’aime beaucoup la citation. 🙂

    J'aime

    1. Je viens de vérifier, le terme est bien au masculin dans le livre, c’est moi qui l’ai « féminisé » dans l’article pour préciser que le capitaine et le lieutenant sont toutes deux des femmes, ce qui est rare même dans les romans de pirates/flibustiers/fantasy !

      Aimé par 1 personne

  2. J’avais adoré le premier tome. J’ai les 2 et 3 en stock, faut que je m’y recolle. Il me semble qu’il y en a au moins un dans mon programme de cette année, mais j’ai la flemme d’aller regarder, là (la grippe n’aide pas). Chouette critique, en tout cas (et moi aussi j’aime beaucoup la citation 😀 ).

    J'aime

  3. Locke et Jean sont sur un bateau… 😀 J’ai moi aussi adoré ce tome, pas trop semblable au précédent, et je te conseille d’enchaîner avec le troisième qui commence juste après la fin de celui-ci (ce gros cliffhanger de la mort ! :D)

    J'aime

  4. Les Salauds Gentilshommes furent pour moi l’une des meilleures découvertes fantasy de ces dernières années… Une véritable bouffée d’air frais ! J’ai adoré le troisième volet, La République Des Voleurs. Tous ces personnages hauts en couleurs, au caractère bien trempée, souvent dotés d’un humour noir très aiguisé, ces cités tant détaillées… Et ces coups du sort sans cesse répétés… Bref, je suis fan !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.