The Man in the High Castle – saison 1

man-high-castle-serie-tv-amazon-Saison1

Cela faisait un petit moment que je voulais voir la série inspirée par le roman uchronique de Philip K. Dick, Le Maître du Haut Château. Mais quand je regarde une série, ce qui est assez rare d’ailleurs, j’ai le réflexe de le faire sur Netflix et pas sur Amazon, alors que j’ai pourtant l’abonnement Prime Video (ah, le fourbe, se dit le lecteur, Amazon c’est le MAAAAL !). Je m’y suis enfin mis, d’autant qu’il y a actuellement 3 saisons disponibles, heureusement assez courtes, avec 10 épisodes pour chacune, mais d’environ une heure.

Prenant des libertés avec le livre de Dick, que je n’avais d’ailleurs pas adoré, la série en respecte la trame générale. Les nazis et les japonais ont gagné la Seconde Guerre Mondiale et se partage les Etats-Unis, avec une Zone Neutre séparant l’Ouest, occupé par les nippons, et l’Est, sous le joug du Reich. L’histoire se déroule en 1962, tandis que de mystérieux films circulent auprès de la résistance et que les nazis tentent de les récupérer. (à noter que les bobines remplacent avantageusement les livres subversifs de l’oeuvre originale de P.K. Dick)

On suivra principalement les péripéties liées à Juliana, habitante d’un San Francisco japonisé héritant d’un film à remettre au mystérieux Maître du Haut Château, de Joe, un new-yorkais tentant d’infiltrer la résistance et de localiser le-dit personnage pour les nazis, et son commanditaire, l’Obergruppenführer John Smith , haut gradé américain nazi. Que montrent ces films ? Comme le découvrira Juliana (incarnée par la charmante mais un peu mono-expressive Alexa Davalos), ce sont des visions d’événements différents, comme par exemple une guerre gagnée par les alliés.

the-man-in-the-high-castle-amazon-juliana-crane

De quoi motiver la résistance à combattre l’ordre établi ou inquiéter un Adolf Hitler vieillissant… Du coup, le beau gosse Joe (Luke Kleintank) hésite entre fidélité à sa mission et attirance pour une Juliana rebelle presque malgré elle. Et le nazi Smith (très bien joué par l’ambigu et glaçant Rufus Sewell) doit lui mettre la pression pour « ‘inciter » à obéir !

Si la série pêche par quelques épisodes mollassons au début (dans la zone neutre), elle trouve vite ensuite sa vitesse de croisière et se révèle passionnante, entre complots visant à déclencher une guerre entre allemands/nazis et japonais ou au contraire à équilibrer les forces en présence, vision du quotidien imaginé dans une Côte Ouest niponisée ou un New York colonisé par le Reich, ou encore un Berlin devenu la Germania rêvée par Hitler, gangrené par la paranoïa…

man-high-castle-serie-tv-amazon-Smith

Mais aussi avec l’incursion de l’étrange, sous la forme du Ministre du Commerce nippon Tagomi (lui aussi joué par un acteur mono-expressif, Cary-Hiroyuki Tagawa) tentant d’oeuvrer pour la paix (mais est-ce possible ?), adepte du jeu de divination Yi-king qui a une place importante dans le roman, mélancolique et qui va vivre de drôles d’expériences… Sans compter le très rigide inspecteur de police Kido, ou Frank, le petit ami de Juliana, ou le marchand d’art Childan, humilié par les riches japonais…

Si elle n’est pas exempte de défauts (triangle amoureux un peu niaiseux, acteurs parfois peu inspirés, rythme irrégulier), cette première saison emporte cependant l’adhésion grâce à son univers crédible, les questions qui sous-tendent celui-ci, une seconde moitié plus rythmée et une galerie de personnages réussie. J’ai donc dans la foulée commencé la seconde saison !

 

Retrouvez d’autres critiques de films et séries sur mon site Les Toiles Noires

Publicités

9 commentaires sur “The Man in the High Castle – saison 1

  1. Ah ben, du coup, grâce à ton avis, je vais peut-être tenter, le livre ne m’avait pas accroché non plus mais la série a plus de chances de me plaire ^^

    J'aime

  2. Bon bah ça tombe à pic, j’ai vendu mon âme à Amazon contre des paquets de couches (bouh la honte). J’y jetterais ptêtre un oeil quand j’aurais trouvé le temps de me remettre aux séries télé…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.