V pour Vendetta

affiche film v pour vendetta

Une fois de plus, j’ai visionné V pour Vendetta, un film inspiré du chef d’oeuvre d’Alan Moore et David Lloyd (ainsi que Tony Weare) et dont je ne me lasse pas. Adapté d’un comic book que je n’ai toujours pas lu, je le confesse, les dessins et la colorisation m’ayant rebuté (il faudrait que je me force un peu).

Synopsis

Londres, au 21ème siècle…
Evey Hammond ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n’aspirait qu’à l’anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses partisans.
Une nuit, alors que deux « gardiens de l’ordre » s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant.
Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle du mystérieux « V »..

Histoire

V pour Vendetta c’est le principe même d’une dystopie, un futur alternatif bien sombre pour l’humanité. Ici, après une guerre qui a réduit à l’état de cendres radioactives l’Europe, l’Afrique et les Etats-Unis, le Royaume-Uni qui a échappé à la destruction, est dirigé par un gouvernement dictatorial (mené par un leader incarné ironiquement par John Hurt, le héros de 1984 !). Un mystérieux anarchiste, V, est bien décidé à rendre sa liberté au peuple, et va croiser par hasard le chemin d’une jeune femme, Evey. Celle-ci va le rejoindre et en apprendre plus sur ce personnage, puis finir par adhérer à ses idées extrémistes.

Avis

v pour Vendetta

Un personnage fantasque, théâtral, doté d’un masque au sourire ironique ou inquiétant, et d’un costume couvrant noir, affublé d’un chapeau. Amateur de films de cape et d’épée, nourri aux légendes de Guy Fawkes et d’Edmond Dantès, ce super-héros est raffiné et cultivé. Car V pour Vendetta, c’est tout de même un film de super-héros ! Une thématique revue et maltraitée par Alan Moore, certes, mais qu’on peut difficilement ignorer, car les capacités surhumaines de V sont celles qui lui ont permis de survivre et d’arriver à ses fins.

Héros atypique, porte-parole du peuple et des opprimés, un sacré rôle pour un Hugo Weaving jouant magnifiquement sans montrer un seul instant son visage, le rebelle V est passé dans l’imaginaire collectif comme le symbole de la résistance à la tyrannie, voire à la simple autorité, occultant d’ailleurs les moyens peu avouables dont il use souvent, et une certaine tendance à l’égoïsme. On se rappellera le passage sur la cruelle manipulation d’Evey, jouée par la toujours craquante Natalie Portman

v pour Vendetta natalie portman hugo weaving

Bonne mise en scène de James McTeigue, secondé par les Wachowski, casting so british, V pour Vendetta est un must au cinéma et je finirai bien par le découvrir sur papier…

Note

Notation film 5 sur 5

Fiche technique

Réalisateur : James McTeigue
Acteurs principaux : Hugo Weaving, Natalie Portman, Stephen Rea
Date de sortie : 19/04/2006
Durée : 2 h 10

Bande-annonce

Commander

(lien affilié)

4 commentaires sur “V pour Vendetta

Ajouter un commentaire

  1. J’aime beaucoup ce film, certes le propos est un peu simpliste comparé au comics mais vu que je me suis noyée dans le comics, ça ne me dérange pas ^^

    J’aime

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :