Star Wars – Episode IX : L’Ascension de Skywalker

Star Wars: L'Ascension de Skywalker : Affiche

Dire que le dernier Episode de la troisième trilogie de Star Wars était attendu est un euphémisme, après deux films plus que controversés et pour conclure le cycle lié à la famille Skywalker – 9 films et 42 ans ! Dire qu’il satisfera les amateurs de la saga est bien présomptueux, car s’il résout certains soucis et répond à de nombreuses questions, il en pose aussi de nouvelles. Avec une trilogie mal enclenchée et mal poursuivie, normal que la conclusion soit bancale…

Synopsis

La conclusion de la saga Skywalker. De nouvelles légendes vont naître dans cette bataille épique pour la liberté. (on notera le synopsis officiel plus que laconique…)

Histoire

Palpatine est de retour ! C’est annoncé dans la bande-annonce et il y a de quoi oublier rapidement le Suprême Leader Snoke qui n’a jamais vraiment convaincu. La galaxie est en ébullition puisqu’une vague de destruction va s’abattre sur elle, et une course contre la montre commence afin de localiser Palpatine et de l’arrêter. Mais encore faut-il savoir où il est. Rey et ses amis (Finn, Poe, Chewbacca, C3PO et BB-8) vont donc reprendre une ancienne piste de Luke, mais Kylo Ren les a devancé. Sur le monde caché des Sith, une énorme flotte spatiale est prête à pulvériser les planètes qui ne voudraient pas plier, chaque Star Destroyer ayant de quoi faire passer l’Etoile Noire pour un jouet !

Rey, entraînée par Leia est devenue une jedi accomplie mais son lien avec Kylo Ren continue à la perturber. Est-elle à la hauteur de l’héritage des jedi ou sombrera-t-elle avec lui du Côté Obscur ?

critique film episode 9 star wars

Avis (sans spoilers)

Après un Dernier Jedi pas vraiment convaincant, je n’attendais pas grand chose de cet Episode IX, un comble pour un fan de Star Wars ! Il y a quelques années, la sortie d’un film était une source de joie et d’espoir, maintenant on en vient presque à ne plus avoir envie d’aller le voir…

La trame est connue, courses-poursuites, informations sur l’ennemi (ici via un espion… surprenant), engins de destruction massive, batailles spatiales et combats au sabre laser. Et cette Ascension de Skywalker ne dérogera pas au cahier des charges qui est bien rempli. Si on ne s’ennuie pas, les ficelles sont grosses et les deux ex machina et autres facilités abondent. Certes, on est dans Star Wars et toujours un peu indulgent sur le scénario et les personnages, mais là ça fait quand même beaucoup : rencontres improbables, découvertes faciles, coïncidences heureuses… Le fan service tourne à plein régime et on notera tout un tas d’allusions aux Episodes précédents.

Les seconds rôles sont assez massacrés : Poe fronce les sourcils mais ne convainc pas en chef de guerre, Finn est cette fois un amoureux transi de Rey mais cela ne débouche sur rien, R2-D2 n’est là que pour assister au décès de Leia et celle-ci, du fait de la mort réelle de Carrie Fisher, hérite de scènes minimalistes (tout au plus apprendra-t-on enfin qu’elle a été entraînée par Luke, ce qui explique sa prestation controversée dans le film précédent). C-3PO reprend le rôle de bouffon de service, accompagné de BB-8 et d’un nouveau droïde assez inutile (sauf peut-être pour le merchandising). Rose est aux abonnés absents, supplantée par une nouvelle venue. Chewbacca ne sert, encore, pas à grand chose, à part donner un prétexte fugace de désespoir. Enfin, Luke revient brièvement pour guider Rey.

ascension skywalker critique

Heureusement, l’alchimie entre Rey et Kylo Ren prend enfin, le côté attirance et défi est expliqué et c’est leur évolution à eux deux qui porte le film, à l’instar de la fin où les combats spatiaux ne servent que de décor (un peu comme dans Le Retour du Jedi, mais en plus accentué) tandis que l’affrontement final avec Palpatine met à mal les corps et les esprits. Et la séquence finale, empreinte de nostalgie, est un des nombreux clins d’oeils appuyés à la saga.

Un film bancal, donc, qui est très réussi visuellement, la vue de la flotte sith étant impressionnante tandis que des centaines de vaisseaux spatiaux débarquent sur l’écran, mais le scénario est encore une fois bâclé. Certes, il était difficile de nouer tous les fils de la saga mais ceux de cette dernière trilogie auraient au moins pu être raccordés correctement. J’ai vraiment eu l’impression d’une histoire qui changeait en cours de route sans grande cohérence, et si le personnage de Rey est globalement réussi, c’est bien le seul à émerger de ce film voire de cette trilogie, dont la beauté visuelle peine à cacher les béances de l’histoire. J’y reviens dans la section spoilers plus bas, pour ceux qui ont vu le film.

Quel avenir pour Star Wars ? Après cette trilogie controversée, Disney continuera-t-il à traire la poule aux oeufs d’or (sic) ou la saga sera-t-elle relancée correctement ? Si Rogue One avait convaincu, Solo avait montré les limites du système et la série The Mandalorian montre qu’on peut exploiter l’univers si on s’éloigne un peu de la famille Skywalker. Encore faut-il avoir de vrais récits à raconter, et pas juste des prétextes pour alimenter la machine à cash. Décidément, le Côté Obscur est loin d’être vaincu…

Note

Note : 3 sur 5.
avis ascension skywalker

Section spoilers et questions diverses

Je vous livre ici quelques réflexions et remarques sur plusieurs points du film.

  • Si Palpatine s’est fait cloner, à partir de quoi ? Son corps récupéré à la fin du Retour du Jedi ? Par qui ? Ou à partir d’une « sauvegarde » préalable ? Mais dans ce cas, pourquoi ne pas avoir créé un corps jeune et bien portant, avec toute cette technologie ? (le clonage existe déjà depuis longtemps, on en parle largement dans l’Attaque des Clones !)
  • Palpatine avait donc un fils ?! Drôle de nouvelle qui ne cadre pas vraiment avec le personnage ni avec la chronologie. Et quant au fait que celui-ci se soit marié, ait eu un enfant (Rey) précoce dans la Force et se soit enfuit, c’est plus que capillotracté.
  • Sur le monde caché des sith, des milliers d’énormes vaisseaux sont construits en secret, mais par quelle technologies, quels moyens, et d’où viennent tous ces soldats ? Après le Premier Ordre, le Dernier Ordre ? A quoi servent ces noms ?
  • Pourquoi ne pas avoir montré un peu les sith, qui se résument à des silhouettes encapuchonnées, et en profiter pour parler un peu de cette race, en faisant le lien avec tout ce qui concerne l’Ancienne République ou les origines de la Force ? C’était une occasion en or, manquée par le scénario.
  • Idem, réduire les maîtres jedi défunts à leur voix est un peu dommage, d’autant qu’elles ne sont pas forcément caractéristiques, on rate quelques personnages.
  • Décidément, Harrison Ford, qui voulait se débarrasser de son personnage, n’arrive pas à faire mourir Solo durablement puisqu’il a droit ici à un caméo !
  • L’entraînement de Leia par Luke a le mérite d’exister mais est tellement bâclé qu’il ne sert que de clin d’oeil, les deux n’ont ensuite pas travaillé ensemble auprès des aspirants jedi.
  • Je suis le seul à trouver que Lando est pile au bon endroit, à attendre sagement que la relève de Luke arrive ? Et le vaisseau de celui qui a enlevé Rey est resté tranquillement en pleine vue pendant des années ? Sans que quiconque vienne le voler ou démonter des pièces ?
  • Côté méchants, les fameux chevaliers de Ren sont sous-exploités et on ne saura au final rien sur eux. Kylo ne cherche d’ailleurs même pas à dialoguer avec eux ni à les convaincre de le rejoindre !
  • La copine de Poe, qui lui donne le médaillon de capitaine, seul moyen pour fuir la planète, a mystérieusement réussi à partir quand même (mais comment ?) avant la destruction de celle-ci !
  • Chewbacca hérite enfin de sa médaille ! Oui mais non, c’est contredit par d’autres oeuvres et il semblerait que ce soit celle de Han, mais ce n’est pas expliqué ici.
  • Le double jeu de Hux est éminemment peu crédible, qu’il veuille saboter les efforts de Kylo Ren est une chose, qu’il ne soit pas démasqué est peu crédible, il aura une fin aussi ridicule que son rôle dans la trilogie.
  • Quid des origines de Finn ? On n’en saura rien, ni de ses prédispositions à la Force, plusieurs fois démontrées, ni de son amour (presque) caché pour Rey, ni de ses liens avortés avec Rose.
  • Rose, justement, personnage bien plus présent dans l’Episode VIII et complètement oublié ici, au profit d’une nouvelle venue, Jannah.
  • Et Jannah, justement, dont on laisse supposer (sans y répondre) un lien avec Lando, est-elle sa fille enlevée par le Premier Ordre pour en faire un stormtrooper ? Pourquoi ne pas avoir répondu directement à la question ?
  • Enfin, Rey hérite du nom de Skywalker, celui qu’elle aurait dû avoir dès le Réveil de la Force, en étant la fille légitime de Luke (c’était le souhait de nombreux fans, dont moi) ! Elle enterre les sabres de Luke et Leia et dispose du sien (qu’elle montre bien aisément à la première paysanne qui passe…), mais pourquoi ne pas relancer l’ordre jedi puisqu’on a vu que certains (au moins Finn, voire Jannah ?) avaient des aptitudes ?

Beaucoup de questions, beaucoup d’incohérences, un sentiment partiel de gâchis qu’il aurait pourtant été aisé d’éviter mais j’ai encore une fois l’impression que la trilogie a été bâclée et que le scénario a évolué au fil de l’eau sans grand souci de cohérence et sans vrai écriture. Une saga qui ne me réconcilie décidément pas avec J.J. Abrams ni avec la vision de Star Wars à la sauce Disney. Je peine à le dire mais je ne suis pas motivé par ce qui viendra ensuite…

Fiche technique

  • Réalisateur : J.J. Abrams
  • Acteurs principaux : Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Mark Hamill, Carrie Fisher…
  • Date de sortie : 18/12/2019
  • Durée : 2 h 22

Bande-annonce

15 commentaires sur “Star Wars – Episode IX : L’Ascension de Skywalker

Ajouter un commentaire

  1. Le problème du scénario dans ce film n’est que l’héritage du lancement de cette trilogie : avoir lancé une série de 3 films sans écrire dès le départ le scénario global, ou au moins une trame forte et cohérente à suivre. Il paraît que pour la trilogie originale (épisodes IV, V et VI), George Lucas a ajouté des éléments en cours de route, mais il n’a pas dévié de son idée de départ.

    J'aime

  2. Je ne suis même pas allé le voir au cinéma, tellement j’ai été déçu par les deux épisodes précédents, visiblement j’ai bien fait… Je partage ta tristesse sur ce qu’est devenu « Star Wars »…

    Aimé par 1 personne

    1. Content de te voir passer^^.
      Hélas, pour faire un film, il faut d’abord avoir une histoire et là, peu importe les moyens visuels mis en oeuvre, le scénario n’est pas à la hauteur.
      Fan de la première heure (j’étais au cinoche en 1977 !), je pleure des larmes de sang !

      J'aime

      1. Tu m’étonnes ! 😦 Le pire, c’est se dire qu’ils ont flingué l’univers étendu pour piocher quelques éléments… et proposer quelque chose de moins intéressant 😦

        Aimé par 1 personne

  3. Je suis un peu plus indulgente que toi (après globalement j’avais assez peu d’attentes, ça a aidé à passer un bon moment). J’aurais aimé plus d’originalité, mais on sent que le cahier des charges du marketing et le changement de réalisateur en cours de route n’ont pas aidé à construire quelque chose de cohérent. Heureusement qu’effectivement le duo Rey/Kylo fonctionne, c’est lui qui tient le film (à un détail près à la fin).

    J'aime

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :