Épées et Sorciers (Le Cycle des Épées, tome 4) – Fritz Leiber

Épées et Sorciers (Le Cycle des Épées, tome 4) - Fritz Leiber

Vous pensiez que j’avais arrêté en cours de route Le Cycle des Épées ? Et bien moi aussi pas moi, et le voici de retour avec le quatrième opus nommé Épées et Sorciers ! Alors certes, ma lecture du tome 3 date d’il y a un an (ça passe vite !), mais ce n’est pas une raison pour ne pas retrouver Fafhrd et le Souricier Gris dans de nouvelles aventures.

Résumé

(source éditeur)

Imaginez un monde antique et fabuleux, un monde de sortilèges et de joyaux, de crânes et d’épées affûtées. Au cœur de cet univers de légende : la cité de Lankhmar, dont les tours et les ruelles grouillent de brigands et de magiciens. C’est là que se sont rencontrés pour la première fois Fafhrd, barbare des déserts Froids, et le Souricier Gris, dont les yeux malicieux luisaient de magie. Ils ne savaient pas encore que leur amitié serait plus longue que mille quêtes et cent vies d’aventure ! Dans les contrées nordiques de Nehwon se dresse le pic infranchissable de l’Embarcadère des Etoiles. Démons et dieux maudits ont établi leur refuge dans ses hauteurs, et gardent le fabuleux trésor caché en ces lieux. Nullement intimidés par l’énormité des forces rangées contre eux, Fafhrd et le Souricier Gris décident d’aller faire main basse sur le trésor… Mais une aventure mène à une autre, et les deux héros entreprennent de piller les fortunes du royaume de Quarmall, nimbé de terreur, et repaire de la sorcellerie la plus ancienne et la plus noire. Mais là ils apprendront que, plus souvent qu’on ne le croit, ce qui attend les héros au bout de la quête n’est pas le trésor… mais la trahison !

Editeur : Bragelonne – Traduction : Jean Claude Mallé – Date de parution : 10/2006 – 240 pages

L’Auteur

(source éditeur)

Fritz Leiber (1910-1992) est un géant de la Fantasy. Il a été pasteur, acteur et éditeur avant de se lancer dans l’écriture. Il a obtenu 27 prix littéraires dont 8 fois le Hugo, 4 fois le Nebula et 3 World Fantasy Award. Excusez du peu… De tous ses romans et nouvelles SF, fantastique et Fantasy, son œuvre la plus célèbre et la plus populaire reste le cycle des aventures de Fafhrd et du Souricier gris dans la ville de Lankhmar, publiées entre 1940 et 1990. Elles ont enchanté des générations de lecteurs et restent un classique absolu du genre.

Mon avis

Ah les couvertures de Siudmak ! (merci Noosfere)

Composé de plusieurs nouvelles et d’un court roman, ce quatrième tome met en scène les deux compagnons lors d’aventures variées.

L’Embarcadère des Etoiles les voit suivre la piste d’un trésor caché en haut d’une montagne : des joyaux issus d’une étoile ! Leiber nous relatera la difficile ascension, entrecoupée de péripéties telles que des monstres des neiges et les difficultés physiques liées à l’escalade et au froid, sans parler des « concurrents » qui sont eux aussi lancés à la recherche du trésor. Le ton est le plus souvent humoristique, les deux compères sont un duo inépuisable de situations tragi-comiques et on y trouve bien sûr des femmes belles et tentatrices, des adversaires invisibles et une forteresse inattaquable.

Pressés de revendre chacun de leur côté leur part du butin, et tellement sensibles aux charmes féminins, les deux compères négocient bien mal et le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne font pas fortune ! Un peu vexés et trop fiers pour l’avouer, ils sont embauchés par des factions adverses et se retrouvent dans une forteresse verticale, en pleine guerre de succession pour le trône, dans le roman Les Seigneurs de Quarmall. Deux frères et leurs sorciers s’y livrent une guerre de longue haleine pour prendre la place de leur père, et chacun a embauché l’un des des deux lurons comme garde du corps (ou assassin, tant qu’à faire). Course au pouvoir, magie destructrice et bien sûr jolies filles sont au programme de ce texte qui se lit bien, à défaut d’être inoubliable, malgré un démarrage un peu poussif.

J’ai lu ce tome dans la seconde Intégrale qu’avait sorti Bragelonne mais visiblement, le seul moyen de le trouver actuellement neuf est de prendre l’Intégrale au Livre de Poche ou sa version électronique, qui coûte seulement 30% moins chère que le papier…

A suivre dans le tome suivant : Le Royaume de Lankhmar

D’autres avis : Apophis – …

Lire aussi :

Billet de lancement

Avis sur les différents tomes :

  1. Épées et démons
  2. Épées et Mort
  3. Épées et Brumes
  4. Épées et Sorciers

11 commentaires sur “Épées et Sorciers (Le Cycle des Épées, tome 4) – Fritz Leiber

  1. « et on y trouve bien sûr des femmes belles et tentatrices, des adversaires invisibles et une forteresse inattaquable » –> Uhuh c’est telllement ma came!!! 🙂 Tu me donnes envie. Je vois sur ton billet de lancement que tu as aussi lu l’adaptation comics: elle est bien? Je reconnais le dessin de Mignola, ce qui est tentant.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.