La Vie de ma PAL – juillet 2020

pile-a-lire

Après un mois de juin exceptionnel, que s’est-il passé en juillet ?

(je rappelle que la Pile A Lire est un organisme symbiotique, qui a une vie autonome et qui exerce un contrôle mental sur l’être humain qui l’alimente)

Ajouts

Dans ma politique de réduction de ma PAL, je n’ai rien ajouté ce mois-ci sauf La Marche du Levant de Léafar Izen envoyé par son éditeur.

La Marche du Levant - Léafar Izen

Résumé

Une Terre au ralenti. Une héroïne déterminée. Une épopée inoubliable.
Trois cents ans. C’est le temps que met la Terre pour tourner sur elle-même. Dans le ciel du Long Jour, le soleil se traîne et accable continents et océans, plongés tantôt dans une nuit de glace, tantôt dans un jour de feu. Contraints à un nomadisme lent, les peuples du Levant épousent l’aurore, les hordes du Couchant s’accrochent au crépuscule.
Récemment promue au rang de maître, l’assassine émérite Célérya accepte un enrôlement douteux dans le désert de l’est. Là, sans le vouloir, elle contribue à l’accomplissement d’une prophétie en laquelle elle n’a jamais cru.
Un domino vient de tomber ; les autres suivront-ils ?

Total : + 1

Lectures du mois

Côté sorties de PAL, un mois moins chargé que le précédent qui était exceptionnel, je le rappelle.

Chroniques du Pays des mères – Elisabeth Vonarburg (Alire)

J’ai exhumé de ma PAL Chroniques du Pays des mères d’Elisabeth Vonarburg, acheté en 2016 aux Utopiales (sic) et que la ré-édition récente chez Mnémos m’a enfin motivé à lire. 626 pages en petit format serré, c’est (trop) long. Avis à venir.

Chroniques du Pays des mères Elisabeth Vornarburg

Résumé

Au Pays des Mères, quelque part sur une Terre dévastée du futur en train de se remettre lentement, les hommes sont très rares. Seules les Captes des Familles – les Mères – font leur enfantes avec les Mâles. Les autres femmes doivent utiliser une forme hasardeuse d’insémination artificielle.
Lisbeï et Tula ne s’en soucient pas trop : filles de la Mère de Béthély, elles grandissent ensemble, sœurs et amies. Mais Lisbeï se révèle stérile ; ne pouvant être la Mère comme elle en avait rêvé, elle doit quitter Béthély, et Tula.
Devenue « exploratrice », elle accomplira un autre de ses rêves : découvrir les secrets du lointain passé du Pays des Mères. Mais certains rêves sont difficiles à vivre…

La Survie de Molly Southbourne – Tade Thompson (Le Bélial)

La Survie de Molly Southbourne - Tade Thompson

Résumé

Qui est Molly ? Une jeune femme frappée de la pire des malédictions, morte dans l’incendie de son domicile… Et pourtant là. Semblable mais différente. Qui est cette Molly ? Certains veulent la voir disparaître. D’autres brûlent de la capturer, de percer à jour les secrets de sa nature étrange.
L’objet d’enjeux qui la dépassent, voilà ce qu’est Molly. Condamnée à fuir, à tenter de survivre. Avant de peut-être, enfin, apprendre à vivre…

Lire mon avis

Le Guide Philip K. Dick – Etienne Barillier (ActuSF)

Je les aurait tous, un jour (les petits guides d’ActuSF), je les aurai. En attendant, j’en ajoute un à ma liste avec celui dédié à P.K. Dick.

le guide Philip k. Dick ActuSF

Résumé

Trente ans après sa mort, Philip K. Dick (1928-1982) fait plus que jamais l’actualité au cinéma, en littérature, en bande dessinée et même au théâtre. Ses interrogations constantes sur la réalité et l’humain en ont fait un des grands maîtres de la science fiction mondiale.
Rédigé par le spécialiste français de l’auteur, ce guide propose de revenir sur sa vie, son oeuvre et son influence. Multipliant les informations et les anecdotes, Étienne Barillier propose un livre brillant et accessible pour découvrir et redécouvrir cet écrivain incontournable.

Avis à venir

Bienvenue à Sturkeyville – Bob Leman (Scylla)

Et je suis en train de finir le recueil de Bob Leman offert par Scylla (merci) pendant le confinement !

bienvenue a sturkeyville bob leman

Résumé

Six nouvelles autour de la petite ville de Sturkeyville où règne l’horreur.

Avis à venir.

Total : – 4

Bilan

+ 1 – 4 = – 3

Et encore une baisse sensible de ma PAL, ce qui est toujours agréable !

10 commentaires sur “La Vie de ma PAL – juillet 2020

    1. Ce n’est pas aussi bien que je l’espérais mais ça reste correct. Ce n’est pas « bienvenue » c’est « chroniques » 😉
      Tu n’aimes pas Vermeer ? 😝

      J'aime

      1. Lol. Ce mélange. 🙂
        Vermeer: si si. Enfin, mon intérêt pour l’art est très limité, mais Vermeer est canon. Cette couverture, en revanche… 🤪

        J'aime

Laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.