Le Guide Philip K. Dick – Etienne Barillier

le guide Philip k. Dick ActuSF

Hop, un petit guide de plus de chez ActuSF lu, et cette fois consacré à un auteur pas toujours facile à appréhender, Philip K. Dick.

Résumé

(source éditeur)

Trente ans après sa mort, Philip K. Dick (1928-1982) fait plus que jamais l’actualité au cinéma, en littérature, en bande dessinée et même au théâtre. Ses interrogations constantes sur la réalité et l’humain en ont fait un des grands maîtres de la science fiction mondiale.
Rédigé par le spécialiste français de l’auteur, ce guide propose de revenir sur sa vie, son oeuvre et son influence. Multipliant les informations et les anecdotes, Étienne Barillier propose un livre brillant et accessible pour découvrir et redécouvrir cet écrivain incontournable.

Editeur : ActuSF – Date de parution : 12/2019 – 312 pages

L’Auteur

(d’après source éditeur)

Étienne Barillier anime un site de référence consacré à Philip K. Dick, ainsi que le podcast Le Palais des déviants.
En 2006, il publie chez les Moutons Électriques un premier essai : Les Nombreuses Vies de Fantômas. En 2010, toujours aux Moutons Électriques, paraît un deuxième essai : Steampunk ! qui est la première étude mondiale sur le sujet.
En 2012, il écrit pour les éditions ActuSF un guide de lecture, Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick (NdXapur : première version du guide ici présent). En 2013, il co-écrit avec Morgan Guéry un autre guide, toujours consacré au steampunk. Lire par ici
En 2019, il écrit avec Cécile Duquenne Les Brigades du Steam, qui donnera naissance en 2021 à un jeu de rôle.

Mon avis

Philip Kindred Dick est un auteur que j’ai en fait peu lu, mais que je connais beaucoup mieux par les adaptations cinéma de ses récits… Adaptations qui sont d’ailleurs souvent éloignées du matériau d’origine ! Citons Blade Runner (Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?), Total Recall (Souvenirs à vendre), Minority Report (Rapport Minoritaire), L’Agence (Rajustement), ou encore Le Maître du Haut Château (en série cette fois). Cette seconde édition du guide est donc l’occasion d’en savoir plus sur cet auteur.

Etienne Barillier commence déjà par poser 10 questions sur Dick qui démontent (ou pas) des idées préconçues sur l’auteur. Le « léger parti pris » d’un amateur absolu est assez amusant dans ses réponses ! Puis on passe au parcours littéraire de Dick, qui n’eut pas le succès qu’il voulait en littérature « blanche » mais nettement plus (sic) en science-fiction, via des fiches détaillées sur ses écrits avec synopsis et commentaire éclairant le contexte d’écriture. Du débutant à l’auteur confirmé, ses œuvres majeures sont abordées, puis suit un chapitre sur l’Exégèse, un énorme document ou journal de l’auteur lié à un moment mystique et hallucinatoire vécu en 1974. Prise de contact par des aliens ? Délires causés par un anesthésique ? En tout cas, Dick en fut changé et devint également (plus) paranoïaque.

Le chapitre suivant aborde d’ailleurs la biographie mouvementée de l’auteur de l’auteur, ses soucis amoureux et conjugaux ainsi que ses phases de déprime, puis on passe au délicat souci d’adapter ses écrits. Après les succès de Blade Runner (1982) et de Total Recall (1990), Hollywood s’est engouffré dans la brèche, avec plus ou moins de bonheur. L’adaptation est une question épineuse qui précède ici l’avis de Barillier sur les 13 films existants dérivés de l’oeuvre. Enfin, des films inspirés par Dick, comme L’Echelle de Jacob, Matrix ou même Inception sont abordés, tant l’auteur a marqué les esprits et inspiré un genre, mélange de paranoïa, manipulation du réel et S.F. Bien sûr, les séries The Man in the High Castle et l’anthologie Electric Dreams sont évoquées, mais aussi B.D., musique, jeux vidéos, études et essais.

Le guide se termine par une sélection de nouvelles et de roman, c’est parfait pour ceux qui voudraient découvrir ou compléter leur connaissance de Philip K. Dick. J’ai personnellement Loterie Solaire dans ma bibliothèque, je pense le relire prochainement. Un guide très érudit mais accessible, qui permet de cerner la personnalité de Dick et de donner des pistes pour mieux le connaître, un pari qui est donc réussi.

D’autres avis

Chut Maman LitAu Pays des Cave Trolls – …

3 commentaires sur “Le Guide Philip K. Dick – Etienne Barillier

  1. Je ne suis pas assez intéressée par l’auteur pour lire un livre *sur* lui, mais c’est chouette de savoir que le guide est bien. Concernant « Adaptations qui sont d’ailleurs souvent éloignées du matériau d’origine ! » –> Ahah, oui, c’est même dingue pour Total Recall!!

    J'aime

    1. En fait, la part « bibliographie » est quand même assez réduite par rapport au détail de ses œuvres, mais bon, je te comprends !
      Tu as raison pour Total Recall, et si je me rappelle bien, Blade Runner est aussi assez éloigné du récit d’origine.

      J'aime

Laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.