Les Jardins du Feu et du Vide – Nicolas Le Breton

Les Jardins du Feu et du Vide est une novella a que j’ai achetée directement après en avoir parlé avec son auteur, Nicolas Le Breton, aux dernières Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres. Et mon premier opus des éditions 1115 que je découvrais par l’occasion, avec un petit format adapté à ce type de textes (1115 car 11 cm par 15 cm !).

Résumé

(source éditeur)

Vodenn tapota machinalement son crâne, comme s’il cherchait une calotte-miroir qui n’y était pas. Il eut un regard vide, considérant l’incalculable :
— Odregan ne serait pas une légende ? Odregan serait une réalité ? Je veux dire, on a souvent pensé que ces documents étaient des faux habiles, des manipulations extrêmement bien faites… mais ça ?
Il médita longuement. Un léger soupir lui échappa :
— L’Ico, et Odregan. Les deux plus grands mystères de notre civilisation, réunis.
Un long frisson parcourut les épaules de Vodenn.

La forme immobile d’Odregan semblait attendre un combat avec l’Univers lui-même.

Editeur : Editions 1115 – Date de parution : 09/01/2019 – 144 pages

L’Auteur

(source éditeur)

L’œil… ouvert sur l’Univers et ses paradoxes.
La main… index pointé vers l’horizon, l’au-delà, même quand on lui dit que ce n’est pas bien de lever le bras.
Les jambes… car il n’y a pas de meilleur rythme que celui de la marche, pas de meilleure découverte pour le randonneur urbain, pour l’errant dans la Nature, pour le trekker de planètes étrangères…

Nicolas est guide, conteur, écrivain. Il aime utiliser son œil, sa main, ses jambes, et vous inviter à ses bal(l)ades…
Pour en savoir plus : http://histoiresdecalees.com

Mon avis

Les Jardins du Feu et du Vide commence par une histoire somme toute classique mais efficace : les mécagels, des serviteurs androïdes, prennent les humains par surprise et les massacrent sans pitié. Jod est l’unique survivant d’une station spatiale et erre dans ce qui est devenu un immense cimetière. Il est secouru par un vaisseau contenant trois personnages, embarqués (c’est la cas de le dire) dans une quête mystico-érudite. A bord du Renifleur d’Apothéoses (sic), ils sont à la recherche de l’Icosaèdre, un big dumb object à explorer, pour en percer les mystères et notamment ceux d’une race antique capable de créer des artefacts immenses, voire plus. C’est là qu’ils vont trouver Odregan, un guerrier légendaire protégé (ou piégé ?) dans une bulle temporelle. Les apparences sont trompeuses, et le petit groupe va se diviser au fur et à mesure que les mystères vont se dévoiler (ou pas).

Sur le papier (sic), Les Jardins du Feu et du Vide a tout pour plaire : un univers qu’on devine immense et colonisé par une Diaspora de multiples factions, des androïdes soumis ou tueurs, des vaisseaux spatiaux errant au milieu de vestiges extra-terrestres immenses et déconcertants, des légendes à découvrir… Hélas, la réalisation m’a perdu, beaucoup de choses sont insuffisamment décrites ou passées sous silence, j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, et je suis resté de marbre face au célèbre Odregan, a priori personnage fétiche et récurrent de l’auteur mais bien trop alambiqué pour moi.

Du potentiel donc dans cette novella, mais qui m’a trop déconcertée pour que je l’apprécie, tant j’ai eu l’impression que Nicolas Le Breton s’amusait mais sans que je puisse apprécier le voyage avec lui. Dommage.

A noter des effets de style originaux avec un travail sur les lettres sous forme de calligrammes, parfois inintelligibles, mais un QR code permet heureusement d’y accéder sur le ouébe – saluons cette initiative de transmédia bien peu exploité dans les littératures de l’imaginaire (ce que je trouve toujours surprenant voire décevant).

D’autres avis

RSF blog –  L’Epaule d’Orion – …

Bonus

Interview de l’auteur sur le site d’ActuSF

5 commentaires sur “Les Jardins du Feu et du Vide – Nicolas Le Breton

Laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.