La Vie de ma PAL – décembre 2020

pile-a-lire

Bilan (très) rapide pour finir l’année car pas grand chose à raconter !

(je rappelle que la Pile A Lire est un organisme symbiotique, qui a une vie autonome et qui exerce un contrôle mental sur l’être humain qui l’alimente)

Ajouts

Un seul ajout, une belle réception avec la version Collector du Cinquantenaire de Dune par Franck Herbert chez Laffont / Ailleurs & Demain. Un bien beau tome, qui aurais dû coïncider avec la sortie du film et l’occasion de relire ce classique que j’avais chroniqué ici-même en 2011, quasiment aux débuts du blog !

Total : + 1

Lectures du mois

Toujours peu de lectures, ce mois-ci j’ai surtout fini les nouvelles et novellas du recueil Expiration de Ted Chiang dont j’ai déjà parlé le mois dernier. Et j’ai commencé, comme la plupart des blogueurs de SFFF que je connais, Emissaires des Morts d’Adam Troy-Castro (on doit avoir le même dealer). Mon avis sur la première nouvelle, Avec du sang sur les mains, est déjà en ligne.

Émissaires des morts – Adam-Troy Castro (Albin Michel Imaginaire)

Emissaires des Morts - Adam-Troy Castro

Résumé

Un space opera coup-de-poing situé dans un futur lointain, celui du Système Mercantile, où le racisme, la guerre, l’esclavagisme et la corruption n’ont pas pris fin, bien au contraire.

Quand elle avait huit ans, Andrea Cort a été témoin d’un génocide. Pis, après avoir vu ses parents massacrés, elle a rendu coup pour coup. En punition de ses crimes, elle est devenue la propriété perpétuelle du Corps diplomatique. Où, les années passant, elle a embrassé la carrière d’avocate, puis d’enquêtrice pour le bureau du procureur. Envoyée dans un habitat artificiel aussi inhospitalier qu’isolé, où deux meurtres viennent d’être commis, la jeune femme doit résoudre l’affaire sans créer d’incident diplomatique avec les intelligences artificielles propriétaires des lieux. Pour ses supérieurs, peu importe quel coupable sera désigné. Mais les leçons qu’Andrea a apprises enfant ont forgé l’adulte qu’elle est devenue : une femme pour le moins inflexible, qui ne vit que pour une chose, « combattre les monstres ».

Avis à venir

Total : – 1 – toujours un manque de rythme dans les lectures

Bilan

+1 – 1 = 0 : calme plat sur les lectures, calme plat sur la PAL, what else ?

J’en profite pour vous annoncer que ce sera le dernier article de ce type, il va y avoir du changement sur le blog en 2021. J’en parlerai plus longuement dans mon bilan annuel, d’ici quelques jours.

11 commentaires sur “La Vie de ma PAL – décembre 2020

Ajouter un commentaire

  1. Oh, quel mois calme! 🙂
    Je suis curieuse de voir les nouveautés à venir! J’espère que tu garderas quelques lignes sur ta PAl car ta description sur l' »organisme symbiotique […] qui exerce un contrôle mental sur l’être humain qui l’alimente » est croustillante!

    J'aime

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :