La Magie des Glaces (Le Cycle des Épées, tome 6) – Fritz Leiber

Cycle des épées lankhmar fritz leiber

On approche tranquillement de la fin du périple en Newhmon, avec ce sixième et avant-dernier tome de la saga du Cycle des Épées de Fritz Leiber et franchement, il était temps !

Lire la suite « La Magie des Glaces (Le Cycle des Épées, tome 6) – Fritz Leiber »

Le trône d’ébène – Thomas Day

le trone d'ebene thomas day

Ayant eu la chance de discuter avec Thomas Day aux Rencontres de Sèvres 2019, en ces désormais lointains et heureux « temps d’avant », je lui avais demandé conseil sur sa bibliographie et il m’avait conseillé Le trône d’ébène. Je me le suis donc procuré et le voici enfin sorti de ma PAL, quelques temps plus tard, le numéro 100 de Bifrost m’ayant, si j’ose dire, servi de piqure de rappel, en attendant mes prochaines injections…

Lire la suite « Le trône d’ébène – Thomas Day »

Cahier de croquis du Hobbit – Alan Lee

Cahier de croquis du Hobbit - Alan Lee

Lorsque je passe en librairie, j’ai toujours tendance à jeter un oeil au rayon Tolkien, et voici comment je me suis retrouvé, à l’insu de mon plein gré ou presque, en possession du Cahier de croquis d’Alan Lee, consacré au Hobbit. Il faut dire aussi que mes parties de jeu de rôle dans le Rhovanion sont dans le thème en ce moment !

Lire la suite « Cahier de croquis du Hobbit – Alan Lee »

Épées de Lankhmar (Le Cycle des Épées, tome 5) – Fritz Leiber

Épées de Lankhmar (Le Cycle des Épées, tome 5) - Fritz Leiber

Il y a bien longtemps que je n’avais fait un tour en Nehwon, voici donc mon avis sur le cinquième tome des aventures de Fahrd et du Souricier Gris, dans Épées de Lankhmar qui a aussi été publié sous le titre Le Royaume de Lankhmar.

Lire la suite « Épées de Lankhmar (Le Cycle des Épées, tome 5) – Fritz Leiber »

[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF

[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF

L’autre jour, l’éminente blogueuse Vert du non moins éminent blog Nevertwhere, constatait avec raison que les listes des chefs d’oeuvres de science-fiction, fantasy et fantastique qui revenaient régulièrement dans les sélections de « classiques » et autres listes de lecture comprenaient en fait toujours les mêmes bouquins, le plus souvent écrits dans les années 50 à 70 par des hommes blancs – et j’ajouterai anglo-saxons. On citera par exemple le Dune de Frank Herbert, Fondation d’Isaac Asimov, 2001 d’A.C. Clarke, les oeuvres de P.K. Dick comme le Maître du Haut Château , La Stratégie Ender d’Orson Scott Card, Hyperion de Dan Simmons, La Main Gauche de la Nuit d’Ursula Le Guin (une des rares femmes citées, voire la seule), Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, j’en passe et des moins bons – quoique. Et puis on pourrait aussi parler de Jules Verne, Tolkien, Leiber, Moorcock, Silverberg, Rowling, GRRM… ! Encore et toujours les mêmes, finalement.

Que s’est-il passé depuis ? Rien de notable ? La SF notamment, littérature d’anticipation tournée vers l’avenir, n’est-elle en fait caractérisée que par des livres qui commencent à avoir… 50 ou 60 ans, voire plus ? Damned !

Vert a donc eu l’idée de créer le [TAG] Les incontournables (récents) en SFFF (à suivre sur les rézozozios avec le hache-tague #incontournablesSFFF) et de nombreux blogueurs (certains faisant même partie de la crème des influenceurs, c’est dire) ont répondu à son appel et se sont ralliés à la belle bannière créée par Chut Maman Lit pour lister des récits publiés après 2000 (en V.O.). De futurs classiques ?

Lire la suite « [TAG] Les incontournables (récents) en SFFF »

Épées et Sorciers (Le Cycle des Épées, tome 4) – Fritz Leiber

Épées et Sorciers (Le Cycle des Épées, tome 4) - Fritz Leiber

Vous pensiez que j’avais arrêté en cours de route Le Cycle des Épées ? Et bien moi aussi pas moi, et le voici de retour avec le quatrième opus nommé Épées et Sorciers ! Alors certes, ma lecture du tome 3 date d’il y a un an (ça passe vite !), mais ce n’est pas une raison pour ne pas retrouver Fafhrd et le Souricier Gris dans de nouvelles aventures.

Lire la suite « Épées et Sorciers (Le Cycle des Épées, tome 4) – Fritz Leiber »