Archives du mot-clé planet-opera

Omale, Intégrale 1 – Laurent Genefort

Omale Intégrale 1 Laurent Genefort

Enfin, je me suis attaqué au « monstre » Omale, que je souhaitais affronter depuis longtemps. Sa sortie en poche, la dédicace de Laurent Genefort aux Oniriques, la lecture de Lum’en et le challenge Summer Star Wars m’auront fait franchir le pas. Un épais pavé de plus de 1000 pages, quand même.

Lire la suite Omale, Intégrale 1 – Laurent Genefort

Planète à Louer – Yoss

Planète à louer - Yoss

Je n’avais jamais encore lu de récit de Yoss et j’avoue qu’il est bon parfois de sortir des sentiers battus et des auteurs anglophones ou francophones pour découvrir d’autres horizons. Yoss étant cubain, sa vision est assez particulière et se ressent dans Planète à Louer où il se livre à une critique de son pays, sous couvert de science-fiction.

Lire la suite Planète à Louer – Yoss

Quantika – tome 1 : Vestiges – Laurence Suhner

quantika tome 1 laurence suhner

Je lorgnai depuis un moment sur ce roman, mais j’attendais un peu l’avancement des suivants, puisqu’il s’agit d’une trilogie. Le dernier volume étant en approche, il était temps de d’inscrire le premier tome dans le challenge Summer Star Wars !

Lire la suite Quantika – tome 1 : Vestiges – Laurence Suhner

Des Nouvelles de Ta-Shima – Adriana Lorusso

Nouvelles-Ta-Shima-Adriana-Lorusso

Présentation

L’été dernier (2012, donc), j’avais participé au fameux challenge Summer Star Wars VI du RSF Blog, et gagné le recueil Des Nouvelles de Ta-Shima par Adriana Lorusso dont je n’avais encore rien lu. Ce livre a mis un peu de temps à arriver chez moi et donc à être chroniqué 😉 Lire la suite Des Nouvelles de Ta-Shima – Adriana Lorusso

Le Secret – Christian Léourier

le-cycle-de-lanmeur-tome-2-les-enfants-du-lethe-christian-leourier

Pour clôturer le second volume de l’Intégrale de Lanmeur, voici une nouvelle inédite du cycle de Christian Léourier.

Un récit avec pour héros un grand-père et sa petite fille, née métisse entre une indigène et un lanmeurien. Un moment passé entre eux et raconté sur un ton délicat, et qui intègre des traditions – voire superstitions – du monde colonisé, et des éléments de modernité liés à Lanmeur. Mais c’est surtout une formidable leçon d’amour et de tolérance envers celui qui est différent. Le tout avec une pointe d’humour bienveillant.

Christian Léourier prouve, une fois de plus (s’il en était besoin), qu’il est capable de construire une histoire très profonde et touchante en quelques pages, dans son style inimitable.

A lire aussi l’avis de : Lune

Une lecture participant au Challenge « Je lis des nouvelles et des novellas »

La Loi du Monde – Christian Léourier

le-cycle-de-lanmeur-tome-2-les-enfants-du-lethe-christian-leourier

Présentation

Second et dernier roman de la seconde intégrale du Cycle de Lanmeur (qui comprend aussi une nouvelle inédite), la Loi du Monde nous raconte l’histoire d’un enfant recueilli par les hommes de Lanmeur. Devenu adulte, il cherchera son « vrai » nom…

Précédemment paru chez « J’ai Lu ».

la_loi_du_monde_christian_leourier

Résumé (source éditeur)

On l’appelle Skiath… Mais lui, déchiré, sait bien qu’il ne s’agit que d’un nom d’emprunt. Sur Ti-Grid, ce monde rugueux qui ignore tout de la guerre, c’est le nom d’un homme qui lui dicte sa loi. Et c’est cette loi qui conduit sa vie. Sur les hauts plateaux éternellement battus par les vents, hanté par le souvenir d’Enwin, son amour perdu, Skiath erre à la recherche de son nom véritable. Quête douloureuse : recueilli et initié par les étrangers raffinés de Lanmeur, la planète mère du Rassemblement, ignoré par les siens pour avoir transgressé l’interdit du lagad, l’épice rituelle, il fait figure de proscrit. Et peut-être même de menace : à mesure que Skiath le solitaire, partagé entre deux cultures, progresse vers son but, se profile sur Ti-Grid tout entière un rêve de violence, dominé par le fracas des armes…

L’auteur (d’après Wikipedia)

Né à Paris en 1948, Christian Léourier a fait des études de philosophie et exerce la profession d’analyste. Passionné de S-F, il a publié plusieurs romans parmi lesquels L’astéroïde noirLes montagnes du soleil… C’est l’un des plus prometteurs écrivains français de S-F.

Mon avis

Privé de son nom, un homme peut-il exister ? C’est le thème principal de cette histoire, située sur la planète Ti-Grid. Une quête d’identité qui poussera Skiath, homme élevé au milieu du confort des colons lanmeuriens, à aller affronter la nature hostile de sa planète, à la recherche de ses origines.

Encore une fois, le goût de Christian Léourier pour la nature et les grands espaces transparaît dans cette quête difficile et douloureuse, très chargée émotionnellement. Chacun doit trouver sa voie et ressentir la force de son nom, mais celui-ci prédestine-t-il le caractère – ou le destin ? Qu’en est-il de son propre libre-arbitre ?

Des questions essentielles, voire existentielles, évoquées à travers le puzzle du Cycle de Lanmeur.

Au risque de me répéter (mais pourquoi se priver ?), c’est brillant et injustement méconnu. Heureusement, cette ré-édition est là !

A lire aussi l’avis de : Lune

Les Racines de l’Oubli – Christian Léourier

le-cycle-de-lanmeur-tome-2-les-enfants-du-lethe-christian-leourier

Présentation

Premier roman à ouvrir le tome II  de l’Intégrale du Cycle de Lanmeur, baptisée « les Enfants du Léthé », voici donc les Racines de l’Oubli, roman qui porte bien son nom… Et une belle illustration par Eric Scala, à comparer (ou pas) avec sa petite couverture kitchounette d’origine qui n’avait rien à voir avec le récit…

les_racines_de_l_oubli_christian_leourier

Résumé (source éditeur)

Sur la planète-bagne de Borgoet, d’étranges forçats au cerveau lavé de toute mémoire, puis placés sous la férule de cruels gardiens, luttent au péril de leur vie contre l’inexorable avancée de la forêt. Parmi eux, Garth, condamné autrefois comme ses compagnons aux travaux forcés à perpétuité; et pour un crime dont il ignore tout.

Chez les bagnards du Camp 23, asservis par la drogue du léthé et la promesse d’un congé à la maison publique des Collines Pourpres, la révolte couve… Entraînés par Garth et le mystérieux Iwerno, les Frères de la Mémoire ne tarderont pas à reconquérir dans le sang leur liberté perdue mais découvriront alors la véritable raison de leur exil forcé de la planète mère de Lanmeur. Que deviendront les anciens forçats, les pensionnaires de la maison des femmes ? Et quel est finalement le secret des cités de Borgoet ?

L’auteur (d’après Wikipedia)

Né à Paris en 1948, Christian Léourier a fait des études de philosophie et exerce la profession d’analyste. Passionné de S-F, il a publié plusieurs romans parmi lesquels L’astéroïde noirLes montagnes du soleil… C’est l’un des plus prometteurs écrivains français de S-F.

Mon avis

Ce qui frappe, au début de la lecture de ce roman, c’est l’atmosphère oppressante de la jungle dans laquelle les prisonniers doivent progresser, coûte que coûte. Des prisonniers qui sont en fait des bagnards, condamnés à lutter contre une forêt emplie de pièges et parfois contre leurs compagnons d’infortune ! Christian Léourier nous décrit leur triste sort d’un ton parfois cynique et désabusé quant au sort de ceux qui périssent. Et les prisonniers doivent en plus mériter leur dose quotidienne de drogue, le léthé (qui a déjà été évoqué sur une autre planète), et qui les prive fort opportunément des souvenirs douloureux de leur passé.

Lanmeur, la planète-mère, pourtant lointaine avec la visite d’un vaisseau tous les 15 ans, apparaît ici sous un angle bien différent de celui du Rassemblement. Pas d’humanité, encore moins d’humanisme sur cette planète-prison où les hommes finiront par se rebeller. Mais que faire ensuite ? Quelle société recréer ? Des thèmes que Léourier a réussi à traiter avec brio dans ce récit, tout comme l’autorité et la justice, et qui susciteront la réflexion.

Encore une fois, une très belle réussite !

A lire aussi l’avis de : Lune – Jae_LouPhookaMarieJuliet