Le Trône de Fer (Intégrale tome 1) – George R.R. Martin

Le-Trone-De-Fer-Integrale-1

Le-Trone-De-Fer-Integrale-1

Présentation
Ayant beaucoup entendu parler récemment du Trône de Fer à l’occasion de la première saison de la série TV qui en est adaptée, je me suis donc penché sur cette saga, que je n’avais jamais démarrée notamment faute de trouver en librairie le tome 1.

Il faut dire aussi que savoir qu’elle est parue en douze tomes en France, correspondant aux 4 premiers des 7 tomes prévus aux USA par l’auteur. Et que les deux derniers tomes américains ne sont pas encore parus, tout çà m’avait quand même un peu refroidi.

Ce premier volume de l’Intégrale du Trône de Fer, la saga fleuve de G.R.R. Martin, reprend le découpage initial de l’auteur, et correspond au premier roman (A Game of Thrones) publié auparavant en France en deux volumes (tome 1: Le Trône de Fer et tome 2: Le Donjon Rouge).

Pour tout savoir sur la saga, j’ai découvert un site/blog/forum très complet, La Garde de Nuit, avec 5 ans d’existence !

Résumé (source éditeur)
Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…

L’auteur (source éditeur)
George Martin : scénariste et producteur au cinéma et à la télévision, il est aussi l’auteur de plusieurs romans à succès (Riverdream, Armageddon Rag). Dans la lignée des Rois maudits et d’Excalibur, Le trône de fer, dont voici le premier volet de l’édition intégrale, est une grande saga épique, actuellement en cours d’adaptation en série télévisée par la chaîne HBO.

Mon avis
Un excellent livre que ce Trône de Fer, complexe, cruel et âpre !
Avec de nombreux personnages, pour lesquels la liste figurant au début de l’ouvrage est d’ailleurs un peu légère ! Et chaque chapitre est centré sur l’un d’eux, comme à la manière d’un puzzle qui fait ainsi avancer peu à peu l’intrigue.
Construction frustrante également, car on aimerait à chaque fois poursuivre l’aventure de chacun !
Tous ces destins sont entremêlés, et ce n’est pas un hasard car l’auteur est un scénariste de séries TV (j’ai d’ailleurs lu sur un site que le Trône de Fer était comparé à un « Dallas au Moyen-Age », il faut reconnaître qu’il y a un peu de çà…).

Chaque héros est susceptible de mourir à chaque page, l’auteur ménage ses effets pour maintenir le suspens, puis nous assène un coup de théâtre stupéfiant, c’est franchement très bien fait.

Quant à la forme, elle est un peu spéciale. Une construction de phrase parfois assez particulière, des formules alambiquées, et des mots archaïques, tout cela semble en large partie imputable au traducteur. Personnellement, j’ai beaucoup aimé mais elle semble diviser les lecteurs.
Enfin, une petite note sur la fantasy présente en arrière-plan. Avec les créatures qui hantent le Mur, ou encore le souvenir des derniers dragons, elle joue dans ce tome un rôle annexe et n’est pas le sujet principal du roman, qui est solidement ancré dans un univers médiéval brutal et sans fioritures.

Un très bon livre, j’ai acheté le tome 2 sans hésiter un instant !

Et rappelez-vous: « l’hiver vient… »