Le Guide des Fées – Audrey Cansot, Virginie D’Avray-Barsagol

guide-des-fees-audrey-cansot-virginie-bargasol

Partons à la (re)découverte des fées avec ce petit guide récemment mis à jour chez Hélios (ActuSF).

Résumé

(source éditeur)

Ce livre vous propose un parcours dans le temps à la rencontre des fées, des plus célèbres aux plus inattendues. Attrapez les fées là où elles se cachent ! Des territoires littéraires aux oeuvres cinématographiques en passant par la BD et la peinture, les reines du merveilleux ont investi tous ces champs au fil des siècles. La lecture du guide est aussi un voyage qui tente de révéler la profusion des regards portés sur la figure féerique, ainsi que son évolution, riche et complexe au fil des époques traversées.

Editeur : ActuSF – Date de parution : août 2017 – 272 pages

Les Auteures

(source éditeur)

Scénariste et écrivain, Audrey Cansot explore l’Invisible et la pensée du “Nouveau Monde”. Virginie D’Avray-Barsagol est professeur certifié de Lettres modernes.
Toutes deux collaborent à divers sites internet et revues.

Mon avis

Sous une superbe couverture de Magnus Blomster (une version relookée de la couv’ de la précédente édition) se cache la version 2017 du Guide des Fées, sous-titré précédemment Regards sur la femme. Personnellement, j’aime bien les petits guides thématiques (dont ActuSF s’est un peu fait une spécialité) et celui-ci est l’occasion de se pencher sur l’histoire éditoriale des fées, sorcières, magiciennes et plus généralement sur une certaine vision de la femme au cours des âges.

On commencera donc par l’Antiquité, berceau des fées et notamment par les Trois Moires grecques (devenant ensuite les Parques romaines), qui président à la vie des humains : l’une file, l’autre enroule, la dernière coupe le fil de la vie. L’inspiration d’une multitude de fées viendra de là, et notamment la bonne fée, la fée marraine qui apporte des dons à la naissance mais aussi la fée maléfique, celle qui cause la mort. Citons aussi Circé, magicienne mais qui amènera aux contes de fées l’image de la séductrice, de l’illusionniste et son habitat, l’île, des notions que l’on retrouvera souvent plus tard.

Et notamment au Moyen Age, où les récits oraux puis écrits vont laisser une large part aux fées. Citons encore Morgane, Mélusine rassurante mais aussi inquiétante. Puis les fées évolueront, du XVIème siècle à notre époque. Alcine, la fée charmeuse aux apparences trompeuses, Mélisse la guérisseuse, Titania, la shakespearienne version de la reine Elisabeth Ière, la redoutée fée marraine Carabosse, la puissante fée Singulière… sont quelques uns des personnages rencontrés dans les pages de ce guide. On y croisera aussi des auteurs renommés tels Shakespeare, Hugo, Zola, Yeats, Kipling, Freud et tant d’autres, inspirés par les femmes et donc par les fées (ou l’inverse !). Enfin, quelques pages reviennent sur la représentation des fées au cinéma ou en bandes dessinées. Et l’on se pose la question sur sa place à notre époque, où elle est trop souvent « disneyifiée ».

Protéiforme, incarnant les fantasmes comme les peurs, les fées ont largement évolué au cours des époques, parfois adorées, d’autres fois honnies ou ridiculisées. La fée a de multiples visages, et ce petit guide permet d’en faire un panorama et de (re)découvrir ces différents aspects parfois bien loin de leur représentation actuelle.

Commander : version poche

Publicités

3 réflexions sur « Le Guide des Fées – Audrey Cansot, Virginie D’Avray-Barsagol »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s