Interférences – Yoss

Interférences Yoss

Il y a quelques mois (années), j’avais beaucoup aimé le style de l’auteur cubain Yoss dans Planète à Louer. Aussi avais-je acheté Interférences, un court recueil de nouvelles.

Résumé

(source éditeur)

Deux voisins bien différents : un grand pays, un petit pays. L’un est démocratique et développé. L’autre est gouverné par un Dictateur affable…

Trois événements incongrus viennent bousculer les relations déjà tendues de ces deux voisins-ennemis : une curieuseinterférence perturbant les émissions télévisées, un rayon étrange aux effets inattendus, et des cheminées s’élevant rageusement vers les cieux.

Le propos, jamais ouvertement politique, dessine un portrait au vitriol de la société cubaine. C’est truculent, hilarant, divertissant. Entre ce petit pays et son grand voisin, tout est prétexte à des interférences !

L’Auteur

(source éditeur)

Né en 1969 à La Havane où il réside toujours, Yoss, de son vrai nom José Miguel Sánchez, est l’un des fers de lance du renouveau de la science-fiction cubaine.

Yoss est licencié en biologie, sait lire depuis l’âge de 4 ans et est un boulimique de livres, surtout de Fantasy et de Science-Fiction. Il découvre le genre par le biais des grands écrivains russes (Abramov, Effremov, Lem) tout en se nourrissant des auteurs de l’âge d’Or de la science-fiction anglo-saxonne (Asimov, Bradbury, Clarke). Après avoir épuisé toutes les publications disponibles à Cuba sur ces thèmes, il décide d’écrire pour se créer de nouvelles histoires. Déjà publié en Italie et en Espagne, la France l’accueille dans ses anthologies et revues avant de l’inviter aux Utopiales (2002 et 2004) et aux Imaginales (2003).

Depuis quelques années, l’auteur n’obtient plus de visa pour sortir du pays. Yoss est passionné d’arts martiaux, il est ceinture noire de judo et de karaté. Il est aussi chanteur dans son groupe de heavy metal, TENAZ dont il écrit la plupart des paroles.

Mon avis

Composé de trois nouvelles d’abord indépendantes puis  ensuite retravaillées pour s’intégrer au mieux les unes aux autres (même si elles peuvent se lire de façon autonome), le recueil Interférences raconte en fait plutôt des fables sur Cuba et son grand voisin, les USA, sans les nommer directement. Trois récits loufoques, ironiques, qui renvoient dos à dos les deux pays en s’en moquant, avec tendresse mais aussi férocité.

Dans Les Interférences, un cubain adepte de la « méthode cinétique » (qui consiste à taper sur son antenne pour améliorer la réception !) arrive à capter des images du futur sur sa télévision. De quoi donner un sacré avantage concurrentiel à son petit pays, et une sacré aura à son Leader

Dans Les Pièces, un étrange rayon change les humains des deux pays en… morceaux de vaisseau spatial. Une belle panique s’ensuite pour enrayer cette étrange épidémie.

Et enfin, dans Les Cheminées, une course à l’élévation verticale oppose les deux pays, quel qu’en soient le prix et les conséquences.

Des histoires parfois absurdes, des idées loufoques poussées très loin mais de façon subtile, une critique du capitalisme effréné comme du communisme extrême, le tout saupoudré d’ironie, de tendresse et d’un humour irrévérencieux. Un petit livre à découvrir et apprécier sans réserves !

En bonus, une interview de l’auteur par la traductrice et deux courts textes bonus, hélas moins réussis. Espérons pouvoir lire Yoss un peu plus souvent…

D’autres avis : Blog-o-livreJust A Word – Mes AilleursRSF blog – …

Publicités

7 réflexions sur “ Interférences – Yoss ”

  1. Jamais lu encore un seul Yoss, mais j’ai planète à louer depuis un moment dans ma PAL.
    En revanche, en ce moment je vois essentiellement des chroniques sur des recueils et j’ai ma dose dans ce format pour quelques temps.

    Merci, je vais jeter un coup d’oeil sur ta critique de Planète à louer.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s