Armada – Ernest Cline

armada ernest cline

Ayant lu et apprécié (Ready) Player One, le livre et le film, je me suis plongé dans les combats spatiaux d’Armada du même auteur, Ernest Cline.

Résumé

(source éditeur)

Beaverton, Oregon, États-Unis. Zack Lightman rêve d’un autre monde. Son père a disparu tragiquement, sa mère rentre tard chaque soir, et au collège, il passe le plus clair de son temps à défendre le souffre-douleur de sa classe. Il ne se sent chez lui qu’au Starbase Ace, la salle de jeux vidéo où ses réflexes, son intuition, son sens de la stratégie lui valent déjà une belle réputation. Jusqu’au jour où un vaisseau spatial tout droit sorti d’Armada, le jeu vidéo auquel il excelle, se pose devant lui. Quoi de mieux qu’une invasion extraterrestre pour briser la monotonie du quotidien ? 

Editeur : Pocket – Traduction : Florence Dolisi – Date de parution : 14/03/2019 – 480 pages

L’Auteur

(source éditeur)

Ernest Cline est né aux États-Unis en 1972. Geek jusqu’au bout des ongles, il a commencé par travailler dans un fast-food et dans un vidéoclub, avant de retourner à ses premières amours et d’écrire le scénario du film Fanboys. Player One, son premier roman, est devenu une œuvre culte dès sa parution et a été adapté au cinéma sous le titre Ready Player One, par Steven Spielberg (mars 2018). Son deuxième roman, Armada, a paru chez le même éditeur en 2018 et les droits d’adaptation cinématographique ont déjà été achetés.

Mon avis

On ne change pas une équipe qui gagne ! C’est un peu ce qu’a dû se dire Ernest Cline pour son second roman, après le succès de Player One. Ici, il reprend peu ou prou les recettes de son premier roman : un jeune geek, passionné de jeux vidéos, va se retrouver au milieu d’un vaste programme secret qui n’a qu’un seul but : défendre la Terre ! En effet, le gouvernement américain fait partie d’une coalition internationale qui permet aux joueurs de combats spatiaux, à leur insu, de se préparer à combattre une invasion alien imminente. Une conspiration sur laquelle enquêtait le père de Zack, le héros, avant sa mort accidentelle…

Ultra-référencé, Armada vire parfois au catalogage concernant les jeux vidéos ou les films des années 80, frôlant de justesse l’indigestion. Il faut dire que le style de Cline n’est pas très léger, et que le livre aurait gagné à être amputé d’une bonne cinquantaine+ de pages. Idem, l’histoire est assez cliché et on devine la trame cousue de pixel fil blanc très rapidement, se demandant au milieu du livre quand l’action va vraiment commencer.

Malgré cela, le récit comprend quelques surprises, lorgne vers l’histoire secrète et est surtout sauvé par la « nostalgeek » du lecteur et les nombreux clins d’oeils qui, à défaut de le rendre inoubliable, en font une lecture sympathique. Dispensable, donc, mais c’est l’été, alors une lecture détente, pourquoi pas…

D’autres avis : Book en stock – …

Publicités

12 commentaires sur “Armada – Ernest Cline

    1. J’ai enlevé le lien vers un film piraté, merci d’éviter à l’avenir…
      Sinon, oui, The Last Starfighter est une des nombreuses influences de ce livre.

      J'aime

  1. En lisant ta chronique j’ai pensé au crosse sur starfighter même si je n’ai jamais vu le film en entier. Faudra que je lise Ready Player One qui est dans ma liseuse depuis un moment… J’avais bien aimé le film en tout cas o/ bref tout ça pour dire que parfois, on ne demande pas autre chose à un roman que d’être divertissant et sans prise de tête. Comme ça semble être le cas ici ?

    J'aime

  2. Faudrait que je lise Ready Player One un jour (à défaut de me pencher sur celui-ci) mais les avalanches de référence des fois ça me fait fuir donc pas d’urgence clairement.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.