Le Guide Steampunk

https://bibliosff.wordpress.com/category/auteurs/tolkien-j-r-r/

J’aime bien les guides ActuSF, j’ai notamment le Petit Guide à trimbaler de la Fantasy ou celui de Survie en Territoire Ado, (et j’aimerai voir actualiser celui de l’Imaginaire français…), voici un livre un peu plus volumineux consacré au Steampunk, par Etienne Barillier, qui lui avait déjà consacré un essai en 2010, et également spécialiste de P.K. Dick, et Arthur Morgan, cofondateur d’une communauté sur le genre.

Le steampunk, c’est quoi ? Bonne question, à laquelle ce guide tente de répondre, en explorant toutes ses tendances et ses supports d’expression. Et puisqu’il n’en donne pas de définition… définitive ;), je m’en garderai bien également. Considérons cependant qu’il s’agit d’un mélange de rétro et de futurisme, d’un croisement entre les écrits de Jules Verne et de H.G. Wells, agrémentés d’engins volants, d’engrenages et de robots, pourquoi pas de vampires ou d’extra-terrestres, le tout dans un Londres victorien ou un Paris d’avant-guerre (la Première !).

Un mouvement littéraire, mais aussi esthétique, qui doit son nom à une boutade de K.W. Jeter, qui l’a co-inventé avec ses compères Tim Powers (dont j’avais apprécié Les Voies d’Anubis) et surtout James Blaylock. Un genre actuellement tellement à la mode qu’il s’étend même vers le fantastique, le Young Adult ou encore la bit-lit…

Je le connais un peu pour l’avoir abordé avec la bande-dessinée (La Brigade Chimérique ou L’Homme Truqué, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires) mais aussi sans forcément le savoir avec la série des Mystères de l’Ouest, ou les films Rocketeer et le récent Captain America. Et avoir podcasté la conférence dédiée lors d’Octogônes 2012. Au niveau littéraire, j’ai par contre d’énormes lacunes !

Le Guide Steampunk rassemble genèse du steampunk, interviews d’auteurs et de « vaporistes », fiches de lecture fort utiles (qui ont bien fait grossir ma wish-list !), aborde bien sûr les costumes, mais aussi les films, les jeux, le web, et même la musique steampunk ! Bref, il permet de dresser un panorama complet du genre et se révèle, du coup, incontournable, pour tout amateur des littératures de l’Imaginaire !

A lire aussi : une interview des auteurs

Publicités

6 réflexions sur “ Le Guide Steampunk ”

  1. Intéressant !
    Sans doute de quoi mettre en lumière mes lacunes, quel que soit le support… D’autant que j’ai la fâcheuse tendance à assimiler le steampunk à « époque victorienne + technologie bizarroïde à base de boulons », alors que le genre va bien au-delà…

    J'aime

  2. Je n’avais pas besoin de ta chronique pour avoir envie d’acheter ce bouquin, mais elle est très bien quand même !

    En revanche, si je n’ai qu’un seul roman estampillé « steampunk » à te conseiller, c’est bien sûr le meilleur d’entre eux : « La Machine à différence », mais j’imagine qu’ils en parlent…

    A.C.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s