Eternity Incorporated – Raphaël Granier de Cassagnac

Eternity Incorporated Raphael Granier de Cassagnac

Ayant lu et apprécié il y a quelques mois le préquel Thinking Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac, j’avais bien envie de connaître la suite (écrite en premier selon la même logique que Star Wars, en fait ? hé hé !).

Résumé (source éditeur)

Plusieurs siècles après l’anéantissement de la civilisation par un virus inconnu, une partie de l’humanité survivante a trouvé refuge dans une ville-bulle régentée par un ordinateur central omnipotent.

Au sein de ce sanctuaire, nous vivons les destins entrecroisés de Sean, Ange et Gina.

Un changement majeur dans l’ordre de la Bulle les lance sur la quête dangereuse des secrets du Processeur et d’eux-même…

Physicien de métier, Raphaël Granier de Cassagnac signe avec ce roman un texte ambitieux qui conduira plus loin le lecteur dans sa réflexion sur notre futur.

L’Auteur  (source éditeur)

Né en 1973, Raphaël Granier de Cassagnac cultive un goût extraordinaire pour la fiction sous toutes ses formes, littérature de genre, bandes dessinées, cinéma… D’abord auteur de jeux de rôle et de nouvelles, il dirige aujourd’hui les ouvrages de la collection Ourobores chez Mnémos.

Chercheur en physique des particules, Il allie à sa passion pour l’imaginaire une solide culture scientifique, s’attaquant régulièrement aux mystères de l’infiniment petit à l’aide de machines infernales enterrées dans des laboratoires souterrains.

Citadin dans l’âme, son métier comme ses loisirs l’amènent à arpenter la planète et ses inspirations lui viennent des cités du bout du monde. Chroniqueur de concerts de rock indépendant à ses heures perdues, il est devenu féru de musiques électroniques à New-York un soir où il plongea dans l’univers de la nuit. Il n’est pas certain qu’il en soit revenu.

Mon avis

Enfermée dans une immense bulle, une population humaine vit sous la direction du Processeur qui administre leur quotidien pacifique. Jusqu’au jour où celui-ci s’arrête sans prévenir, les livrant à eux-même.

Mais alors que les dirigeants étaient quasiment honorifiques (et choisis au hasard), que les opposants au régime étaient bien peu virulents, et que la police vivait dans la routine, comment va réagir la population de la Bulle quand elle va devoir se prendre en main ?

Raphaël Granier de Cassagnac met en scène plusieurs personnages pour explorer les différentes questions qui se posent alors aux habitants.

Ange, la policière, va se risquer hors de la Bulle et découvrir des secrets bien cachés par le Processeur qui empêchait quiconque de sortir. Leur révélation pourrait bien remettre en cause le mode de vie des habitants.

Sean est un musicien qui est en lien avec le Processeur et s’en inspire pour créer de la musique, il va se retrouver concerné par la politique et notamment par les habitants qui rêvent d’un mode différent.

Enfin, Gina, responsable de la Connectique et membre du gouvernement, avait un lien privilégié avec le Processeur, et se retrouve à gérer son absence tandis que des élections approchent.

Trois beaux portraits de personnages, différents et complémentaires, dont les histoires s’entremêlent comme les pièces d’un puzzle (à l’instar de Thinking Eternity), et font avancer une histoire bien écrite et intéressante, racontée par chacun à la première personne. Trois points de vue différents pour appréhender les différents milieux qui coexistent dans, puis hors de la Bulle. En creux, on y trouve une réflexion sur le libre-arbitre, sur les manipulations politiques ou encore la démocratie. Un très bon roman de S.F., au rythme enlevé, avec de beaux personnages, dans un futur angoissant qui cache de lourds secrets.

Il ne reste plus qu’à attendre (impatiemment) le troisième roman auquel pense l’auteur, qui s’intercalera entre Thinking Eternity et Eternity Incorporated. En attendant, on peut toujours aller retrouver l’ambiance de ses romans, et des compléments visuels et musicaux, sur le site internet dédié

Publicités

6 réflexions sur « Eternity Incorporated – Raphaël Granier de Cassagnac »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s