Art et Arcanes

art et arcanes couverture

Avec quelques jours d’avance sur Noël, je m’étais fait ce petit cadeau : Art & Arcanes, un beau livre racontant l’histoire du plus célèbre jeu de rôles, Dungeons & Dragons.

D&D c’est un peu ma madeleine de Proust. Cela m’évoque mon adolescence, la fin de mes années lycée et le début de celles de la fac, tandis que je passais mon temps libre à jouer avec des amis ou en club ou à écrire des scénarii ou encore à peindre des figurines… Mais surtout la possibilité d’aller plus loin que la lecture, de vivre « vraiment » des aventures dans un monde de fantasy. Le savions-tu ? Xapur le Mystique, l’extraordinaire magicien illusionniste, vient d’une partie de Donj’.

Le manque de temps a fini par me faire arrêter de jouer, les déménagements ont eu raison de mes boîtes de jeu, livres de règles ou des numéros de la revue Casus Belli (j’en pleure toujours, rétrospectivement), mais j’ai encore quelques notes qui me servent de base pour le monde de fantasy de Kalendir dans lequel j’écris, quelques miniatures peintes qui sommeillent dans des boîtes (de chocolats) à alvéoles et un énorme dragon rouge sur l’étagère de mes Fleuve Noir des Royaumes Oubliés, LanceDragon et autres Ravenloft. J’ai toujours suivi, même d’assez loin, les évolutions du jeu y compris ses adaptations en MMORPG que j’ai testées. Et j’ai même créé deux fois des sites dédiés.

Forcément, lorsque je suis tombé sur Art & Arcanes en librairie, je n’ai pas pu m’empêcher de le prendre tant il parle à mon pauvre petit coeur de nostalgeek, et je ne le regrette pas. 400 pages d’histoire de Dungeons & Dragons, 700 illustrations et photos, les différentes éditions, les tonnes de suppléments, accessoires (écrans, plans de sols, minis…), jeux dérivés (de cartes, vidéos : Baldur’s Gate…), les mondes de campagne, monstres mythiques…

Difficile d’être exhaustif devant la masse de cette production au cours des années (on passe peut-être un peu vite sur certains pans de l’histoire de TSR et de ses autres jeux). Une société qui finit par être rachetée et ainsi sauvée par Wizards of the Coast (Magic the Garthering) puis Hasbro. Mais 40 ans après, le jeu existe toujours et semble avoir même un regain de popularité pour sa 5ème Edition, malgré ou grâce au passage à l’Open Source !

Et sous tes yeux émerveillés, ami lecteur, un diaporama de photos faites par mes minimes tremblantes d’émotion. Cadeau, c’est Noël. Même pour les dragons.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commander Art & Arcanes (lien affilié)

Publicités

17 commentaires sur “Art et Arcanes

    1. Les illustrations sont splendides et montrent bien l’évolution du style au cours des années et des éditions.
      Ah, je suis toujours tenté d’y rejouer, mais j’ai bien assez de loisirs chronophage comme ça !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.