Stoner Road – Julien Heylbroeck

stoner road livre de julien heylbroeckAprès avoir lu le résumé de Stoner Road, j’étais un peu dubitatif. Ce livre, qui parle de stoner rock (que je connais un peu via le groupe des Queens of the Stone Age que j’adore), était-il pour moi, ou trop déjanté ? La rencontre de son auteur, Julien Heylbroeck, lors de la Convention Octogônes m’a convaincu de l’acheter…

Résumé (source éditeur)

Josh Gallows, alias Doc Défonce, file au volant de sa Pontiac sur les routes désertiques de Californie. Direction la prochaine generator party illégale où il compte bien reconquérir Ofelia, sa jolie chica mexicaine. Sauf que, arrivé sur place, le junkie constate que la fête a salement dégénéré et que sa nana pointe aux abonnés absents. Sa seule piste : retrouver les groupes qui ont joué ce soir-là. Mais lesdits rockers se révèlent peu coopératifs et le laissent pour mort en plein soleil. Il ne doit son salut qu’à Luke Lee, un redneck pur jus qui, lui, recherche sa soeur… Ainsi démarre la quête de cet improbable duo lancé sur les traces d’un mystérieux groupe de stoner rock mexicain.

Julien Heylbroeck, co-fondateur des Éditions TRASH, livre un récit nerveux et halluciné à la rencontre des freaks américains. Un road book innervé de riffs lourds, d’accents fantastiques et d’amour sous acides.

L’auteur (d’après le site des Halliénnales)

Julien Heylbroeck est né en 1980 à La Rochelle. Passionné d’Histoire et d’histoires, il commence à écrire dans le domaine du jeu de rôle, participant à plusieurs gammes, chez divers éditeurs.Il franchit le pas vers les littératures populaires en 2011. Depuis, il a publié une douzaine de nouvelles, et il a écrit trois fascicules (courts romans dans un format désuet et original) chez le Carnoplaste, dont, notamment, les aventures de Green Tiburon, catcheur mexicain comme au bon vieux temps des films de Santo.

Il passe ensuite de l’autre côté de l’édition en fondant, avec ses petits camarades dégénérés TRASH Editions. Il est également co-anthologiste, avec Romain d’Huissier, des deux tomes de Dimension Super-Héros.

Dans la vraie vie, celle des factures et des loyers à payer, il est assistant social auprès des demandeurs d’asile.

Mon avis

Forcément, après avoir rencontré l’auteur qui a nommé son héros principal en hommage au chanteur d’un de mes groupes préférés, et pas mal discuté musique, il fallait que je laisse sa chance à ce « buddy movie littéraire » dans lequel un drogué notoire doit s’associer contre son gré à un redneck plutôt coincé.

Les deux compères vont rencontrer une sacré brochette de personnages déjantés, dans un sud des USA aride et désertique (région que je connais un peu – et que j’apprécie – après deux voyages en Arizona). Mais l’action va aussi se dérouler à un autre niveau, mystique voire mythologique, tandis que les héros se rapprochent du groupe mystérieux qu’ils traquent par tous les moyens.

Une histoire qui est très sex, drugs et rock’n’roll et qui offre un bon divertissement, le rythme est enlevé et l’humour omniprésent, on ne peut que se réjouir des péripéties malheureuses des deux énergumènes (surtout de Josh qui est plus mis en avant que Luke) et au final on a également une belle histoire d’amour (qui est plus fort que les méchants, et ouais) ! Un bon moment fort distrayant.

En fin d’ouvrage, l’auteur a listé les titres de stoner rock qu’il a utilisé pour nommer ses chapitres, et on peut aussi retrouver cette playlist sur son blogDeezerSpotify ou même Youtube. Je ne peux que vous encourager à aller au moins découvrir les Queens of the Stone Age si vous ne connaissez pas déjà, sans doute le groupe le plus accessible. Et vous pouvez retrouver également un extrait du livre, ainsi que l’interview de Julien Heylbroeck qui le clôt par ici.

D’autres avis chez : Joyeux DrilleAlias – …

Une lecture de plus pour le Challenge Francofou !

challenge francofou

Publicités

5 réflexions sur « Stoner Road – Julien Heylbroeck »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s