Le Trône de Fer, Intégrale 4 – G.R.R. Martin

trone de fer intégrale 4 game of thronesAprès avoir lu l’Intégrale 3 du Trône de Fer, je ne voulais pas attendre trop longtemps pour lire la suite, d’autant que deux événements se rapprochaient : la sortie du tome 5 en avril 2015, et la reprise de la saison 5 de la série Game of Thrones le même mois !

Résumé

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…

L’Auteur

Scénariste et producteur au cinéma et à la télévision, il est aussi l’auteur de plusieurs romans à succès (Riverdream, Armageddon Rag). Dans la lignée des Rois maudits et d’Excalibur, Le trône de fer  est une grande saga épique, dont l’adaptation télévisée par la chaîne HBO (Rome, True Blood) est en cours de diffusion.

Mon avis

L’Intégrale 4 du Trône de Fer correspond aux tomes 10 : Le Chaos, 11 : Les Sables de Dorne, et 12 : Un Festin pour les Corbeaux de la version poche chez J’Ai Lu (voir par ici les correspondances entre les différentes éditions). Un tome dont le nom original est A Feast for Crows et dont voici mon avis, sans spoilers.

On pourrait qualifier ce tome de transition, car non seulement il ne s’intéresse pas aux personnages principaux et/ou préférés de la saga (exit Jon Snow, Tyrion Lannister et Daenerys Targaryen), mais en plus il ne se passe pas énormément de choses. Enfin, c’est peut-être un peu plus insidieux et subtil que ça, connaissant l’auteur, mais l’impression globale est quand même d’un tome (forcément) agréable à lire mais un peu décevant.

On s’intéressera donc au devenir de Samwell parti du Mur, des filles Stark (aux Eyrié et à Braavos), de Cersei et Jamie à Port-Réal et de Brienne qui tourne en rond et parait sous-exploitée. Mais aussi à de nouveaux personnages à Dorne, dans la famille d’Oberyn Martell, et aux manœuvres de succession royale dans les Iles de Fer. Quelle place auront ces nouveaux menus par la suite ? Et comment impacteront-ils les Spet Royaumes ? Mystère… Pour ce tome, c’est surtout Cersei qui est mise en avant, pour le meilleur et pour le pire, puisque ce brave George ne ménage jamais ses héros et clôture bien sûr son volume par des cliffhangers aussi efficaces que frustrants !

Vu l’ampleur de ce qu’il voulait raconter, G.R.R. Martin a fait le choix de séparer en 2 groupes (et donc en 2 tomes de 900 et 1100 pages !) ses personnages, l’action ici est donc simultanée avec celle du tome 5, que je lirai dans la foulée. D’autant que celui-ci regroupe les favoris de la plupart des lecteurs (et des téléspectateurs), il devrait donc être plus passionnant.

Après, il faudra attendre… longtemps… et se consoler avec la série TV qui risque bien de bifurquer d’avec le livre (Lhisbei y trouvera-t-elle une uchronie ?). Et un jour de 2016 voire 2017, passer à la V.O. quand le tome 6 se profilera à l’horizon, pour ne pas subir le saucissonnage pygmaliesque !

A lire aussi les avis de : LorhkanCyber LillyVertAnudar – …

Publicités

7 réflexions sur « Le Trône de Fer, Intégrale 4 – G.R.R. Martin »

  1. C’est le tome qui m’a fait apprécié le personnage de Cersei (j’irais pas jusqu’à dire que je l’ai aimé mais avoir son point de vue c’est un sacré plus !)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s