Le Dogue Noir – Neil Gaiman

GAIMAN-Le-Dogue-noir

Gagné chez les vénérables de Book en stock (merci !), voici Le Dogue Noir, un court récit illustré de Neil Gaiman paru (chez) Au Diable Vauvert.

Résumé

(source éditeur)

Dans un village rural du nord, on raconte qu’un chien noir fantôme sort de l’obscurité juste avant votre mort. Ombre est sur la route depuis un bout de temps mais ce soir, il ne se sent pas d’aller plus loin, pas sous la pluie battante. Par chance, un couple d’Anglais lui offre le logis pour la nuit, du whisky et des légendes locales.

Mais lorsque l’homme tombe, Ombre comprend qu’ici une chose a été passée sous silence. Une chose ancienne, une chose dans les murailles du village.

Une chose qui les enténèbre tous.

Editeur : Au Diable Vauvert – Traduction : Patrick Marcel – Date de parution : 22/02/2018 – 96 pages

L’Auteur

(source éditeur)

Né en 1960 en Angleterre, Neil Gaiman a écrit plus de trente romans et bandes dessinées pour adultes et enfants, dont les fameux Stardust, De bons présages, Coraline, L’Océan au bout du chemin et American Gods, lauréat des prix Hugo, Nébula, Bram Stoker, SFX et Locus Award. Il est traduit dans le monde entier et publié en France au Diable vauvert. Il a écrit un épisode de Doctor Who, collaboré avec des auteurs et illustrateurs comme Terry Pratchett, Dave McKean, Chris Ridell, Michael Reaves… Sa série BD Sandman est aujourd’hui considérée comme un classique du roman graphique. Nombre de ses œuvres sont adaptés à l’écran : Stardust, Coraline, « Comment parler aux filles pendant les fêtes » en films et Neverwhere, American Gods et De bons présages en série. Il a depuis publié La Mythologie Viking.

Mon avis

Difficile de dire que Le Dogue Noir se rattache à American Gods car, si le personnage principal est bien Ombre Moon (en anglais Shadow Moon, dont le prénom est traduit, mais pas le nom…), rien d’autre ne rappelle le roman archi-connu de Neil Gaiman. On peut donc profiter de l’histoire même si on ne l’a pas lu, d’autant que l’action se déroule ici en Angleterre.

La lande sous la pluie, dans le vent et l’obscurité… toute une ambiance où le seul îlot de réconfort est le pub du coin. C’est là qu’Ombre, qui erre sur les chemins, va rencontrer un couple accueillant acceptant de l’héberger. Mais gare à ceux qui croisent le chemin du molosse qui rôde dans la nuit, c’est la promesse d’une mort assurée. Ombre va alors découvrir un sinistre secret, une vengeance doublée d’occultisme, sur fond de décor naturel sinistre et de magie ancienne.

Courte, rythmée et sacrément bien contée (forcément, Neil Gaiman, quoi), cette nouvelle de moins de 80 pages illustrations comprises vaut aussi pour celles-ci, signées Daniel Egnéus. Un style abstrait et monochrome qui colle très bien à l’ambiance du récit.

Le Dogue Noir Neil Gaiman Au Diable vauvert

Petit bémol, le prix qui pique, s’expliquant en partie par la couverture rigide, la jaquette et bien sûr les illustrations. Et le nom de Gaiman ? On peut aussi retrouver la nouvelle, non illustrée cette fois, dans le recueil Signal d’alerte – Fictions courtes et dérangements.

A noter dans la même collection Le Monarque de la vallée et bien sûr American Gods illustré, tous deux cosignés par le même illustrateur Daniel Egnéus. Et fichtrement tentants.

D’autres avis : …

Commander : Grand format (lien affilié) – pas de version électronique

Publicités

7 commentaires sur “Le Dogue Noir – Neil Gaiman

  1. *bave*
    Faut vraiment que je me le fasse offrir celui-là. J’ai déjà lu la nouvelle en VO mais la version illustrée a l’air superbe (et c’est Gaiman, je suis plus à ça près xD)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.