Sorceleur tome 1 : le Dernier Voeu – Andrzej Sapkowski

sorceleur_tome_1_le_dernier_voeu_andrzej_sapkowski

Présentation

Désireux de participer, même symboliquement, au challenge « SFFF venue de l’Est » mais connaissant mal les auteurs de l’Imaginaire des pays de l’Est, je me suis rabattu vers un livre que l’on trouve facilement. Sorceleur est en effet une série à succès, qui a inspiré le jeu vidéo The Witcher, ce qui fait que la trouver en édition de poche est très facile…

Résumé (source éditeur)

Geralt de Riv est un homme inquiétant, un mutant devenu le parfait assassin grâce à la magie et à un long entraînement. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur, et Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un sorceleur.
Au cours de ses aventures, il rencontrera une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux, un troubadour paillard au grand cœur… et, au terme de sa quête, peut-être réalisera-t-il son dernier vœu : retrouver son humanité perdue.

L’auteur (source éditeur)

Andrzej Sapkowski est né en 1948 à Lodz (Pologne). Il a fait des études d’économie et de commerce, puis le succès spectaculaire qu’il a remporté avec le cycle de romans et de nouvelles sur le sorcier Geralt de Riv l’a décidé à devenir un romancier à part entière. Best-seller en Pologne, il y dépasse en ventes Stephen King, Michael Crichton et John Grisham. Il est maintenant traduit en neuf langues, dont l’anglais chez le prestigieux éditeur londonien Orion Gollancz, et a vendu 1,5 million d’exemplaires dans toute l’Europe. Les aventures de son héros le sorceleur ont été adaptées au cinéma, en série télé, en BD, en jeu de rôle et même en jeu vidéo sous le titre The Witcher !

Mon avis

Avec Sorceleur, pas de surprise, on est dans du divertissement un brin bourrin, et le nom de David Gemmel n’est pas cité par hasard sur la quatrième de couverture ! Sapkowski nous raconte les aventures de son héros, sous formes de chapitres qui peuvent s’apparenter à des nouvelles distinctes (la forme de parution originelle ?). Un héros gros dur au coeur tendre, bien entendu, auquel j’ai eu un peu de mal à m’attacher, l’ayant trouvé assez plat.

Mais trêve de psychologie, l’histoire est là pour nous divertir, et le Sorceleur se charge de revisiter quelques uns de nos contes de fée, à sa manière, avec épées et poignards. Au milieu d’histoires plus « classiques » de chasseurs de monstres, on trouvera en effet une ré-interprétation de la Belle et la Bête, de Blanche Neige, de Dracula ou encore du mythe du génie dans sa lampe, dans des versions assez gores et même parfois grivoises.

« Le Dernier Voeu » se laisse lire mais je ne m’explique pourtant pas le gros succès qu’il a eu, d’autant que le style est parfois médiocre. Est-ce lié à la traduction depuis le polonais ? Il constitue le début d’une saga qui compte 7 tomes, mais que je ne continuerai que si je les trouve à bas prix 😉

Un livre qui compte comme mon unique participation au challenge « SFFF venue de l’Est », dont j’irai voir le bilan pour y piocher quelques lectures plus exaltantes !

challenge_SFFF_est

A lire l’avis de Blackwolf

Publicités

7 réflexions sur “ Sorceleur tome 1 : le Dernier Voeu – Andrzej Sapkowski ”

  1. Si tu me demandes de choisir entre Sapkowski ou Gemmell, je pense que je choisirais Gemmell…
    Pour le Sorceleur, je préfère me contenter des jeux vidéos. 😉

  2. Ca fait un moment que je ne suis pas passée par là !

    J’ai trouvé les 3 premiers tomes du « sorceleu »r en brocante à 1 euro le bouquin… Alors j’ai pris mais sans grande conviction… Tu ne me rassures pas ! … je vais garder ça pour la playa cet été ! bonne journée Xapur !

  3. Eh bien, presque un an après mon premier message, j’ai enfin lu le premier et … je n’ai effectivement pas trouvé ce bouquin transcendant, un petit gout de déjà vu, une succession d’histoires plutôt qu’un vrai roman complet. je ne pense pas continuer… Je me suis emballée un peu vite à acheter les deux tomes suivants … A bientôt Xapur !

    1. Merci de ta fidélité et désolé de constater que tu as le même avis que moi… A un euro pièce, ce n’est pas trop grave, perso je n’ai pas continué, je ne sais pas si la saga s’améliore ensuite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s