Mage de Sang – Stephen Aryan

L'âge des ténèbres, tome 2 : Mage de sang Stephen Aryan

Après Mage de Guerre, une bonne surprise en Heroic Fantasy, j’ai enchaîné avec le tome 2 de l’Âge des Ténèbres : Mage de Sang !

Résumé

(source éditeur)

Les habitants de Perizzi ont survécu à la guerre. Pourtant leur avenir reste bien sombre, entre les mains de quelques défenseurs isolés face aux agents du chaos : Byrne, un Protecteur de la Paix, enquête sur une série de meurtres dont les victimes ont été littéralement vidées de toute substance. Fray, expert en magie, serait d’une aide précieuse pour capturer les coupables… si son père n’était pas mort des années plus tôt, justement au service des Protecteurs. Choss, un ancien champion de lutte, devra apprendre à oeuvrer pour la paix, s’il veut éviter que les bas-fonds du royaume ne se muent en rivières de sang. Katja, insaisissable espionne, doit faire appel à toutes ses compétences pour empêcher un massacre qui renverserait deux dynasties et condamnerait Perizzi à une fin irrémédiable…

L’Auteur

(source éditeur)

Né en 1977, Stephen Aryan est diplômé de l’université de Loughborough. Lecteur de Fantasy depuis toujours et très influencé par son compatriote David Gemmell, il est aussi tireur à l’arc, fan de séries télévisées, lecteur de comics et grand amateur de bière. Il vit dans un village du Yorkshire avec sa compagne et deux chats.

Mon avis

Première chose qui surprend en lisant Mage de Sang : le fait que ce ne soit pas vraiment une suite de Mage de Guerre.  Si c’est bien le même univers, et qu’on y croise plusieurs personnages du premier tome, les héros principaux sont différents. On peut donc parler d’un standalone, même si le lecteur du premier profitera quand même mieux des clins d’oeil et allusions glissés ici ou là.

Seconde surprise : alors que le premier parlait de combats épiques, de duels de sorcellerie et de siège d’une ville fortifiée, place ici à… une enquête policière ! Plusieurs personnages principaux sont à suivre dans les bas-fonds de la ville de Perizzi. Un Protecteur (en clair, un policier/paladin), un magicien, un ancien lutteur aux marges de la légalité, une espionne, une apprentie-assassin porteuse de guigne… Le tout sur fond de meurtres horribles, de guerre des gangs et de sorcellerie qui pousse tout ce beau monde à un combat final dantesque, sanglant et spectaculaire.

Comme précédemment, Stephen Aryan tisse sa toile en alternant les points de vue et les scènes d’action ou plus calmes. Et c’est plutôt réussi puisque le livre ne lasse jamais, et que le lecteur n’est jamais perdu non plus malgré les multiples personnages, tous globalement intéressants et variés. Sans oublier les autres considérations comme les complots visant les souveraines, les apartés religieux et la machination globale qui verra son terme arriver dans le tome 3 : Mage du Chaos. J’ai juste un peu regretté l’usage du mot Don issu de la mafia italienne, qui détonne dans cet univers de fantasy, mais ça reste mineur.

Une bonne addition au cycle en cours qui ne peut que ravir les fans d’Heroic Fantasy à la Gemmell.

D’autres avis : ApophisLianne – L’Ours Inculte – …

 

Publicités

15 réflexions sur “ Mage de Sang – Stephen Aryan ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s