Lum’en – Laurent Genefort

Lum'en Laurent Genefort

Forcément, lorsqu’un nouveau livre de Laurent Genefort paraît, difficile de résister, c’est donc logiquement que Lum’en n’a pas tardé à rejoindre ma PAL, et à être lu, challenges estivaux obligent !

Résumé (source éditeur)

« La vie intelligente sur Garance apparut cent mille ans avant que la planète ne porte ce nom. Cette vie-là n’était pas humaine, ni même organique. Lum’en était unique en son genre… »

Imaginez une étoile avoisinant sept dixièmes de masse solaire… Si vous levez les yeux, il se peut que vous aperceviez son éclat blanc-jaune sur la face antérieure du bras spiral d’Orion, à sept mille parsecs du centre galactique. Le système de Grnc.mld1 compte six planètes : cinq telluriques et une gazeuse. De ces six planètes, Garance est la seule qui évolue dans la zone d’habitabilité.

Lum’en relate la colonisation de Garance, une planète comme tant d’autres, du moins en apparence… L’histoire de ces femmes, de ces hommes rudes lancés à la conquête d’un monde, le récit des luttes de ces pionniers qui, au fil des générations, vont écrire la plus exceptionnelle des aventures, la plus terrible, aussi, celle de l’ancrage, du développement puis, inéluctable, du déclin d’une colonie dans les confins. L’essence même de la nature humaine, en somme, la quête d’horizons nouveaux. Quitte à rater l’essentiel…

L’auteur (source éditeur)

Né en 1968, Laurent Genefort a vingt ans lorsque paraît son premier roman dans la mythique collection « Anticipation » du Fleuve Noir. Quarante ouvrages plus tard, deux Grand Prix de l’Imaginaire et un prix Rosny Aîné en poche, il est l’une des figures de proue de la science-fiction française et, sans doute, le meilleur créateur d’univers du domaine. Lum’en est le quatrième de ses livres à paraître aux éditions du Bélial’.

Mon avis

Ce qui est bien avec Genefort, c’est qu’il écrit des récits faciles à lire, qui ne sont pas de la SF tendance hard science empli de jargon hautement incompréhensible (ça m’arrange^^). On retrouve dans Lum’en l’univers des Portes de Vangk, ces anneaux spatiaux qui ont permis à l’homme de se disséminer dans l’espace (en espérant en savoir un jour un peu plus sur ses créateurs, ici quand même un peu évoqués).

Grandeur et déclin d’une colonie humaine, pourrait être le sous-titre de ce recueil de nouvelles. Deux étaient déjà parues, et ont été complétées par des textes qui devaient faire partie d’un projet avorté, ici remaniés et fusionnés.

Une exploitation de planète, avec ses hauts et ses bas, dans un milieu qui n’est pas foncièrement hostile mais pas non plus propice à la vie humaine, puisque les végétaux locaux ne sont pas assimilables et que seul ce qui est importé peut être cultivé et nourrir les ouvriers.

Ceux-ci, tout à leur tâche, se préoccupent bien peu des formes de vie intelligentes qu’ils considèrent comme sous-développées, et passent en fait à côté de la réelle richesse de la planète. Ainsi que de son plus grand mystère, inaccessible à leurs sens. Il n’est bien sûr pas difficile de trouver dans le roman une allégorie de la mercantilisation de notre société moderne, ainsi que d’y déceler quelques touches de militantisme écologique bienvenu. Et même les intégristes religieux en prennent pour leur grade !

Simple mais puissant, limpide et pourtant désabusé, avec le sentiment d’un gâchis prévisible et inéluctable, mais aussi empli d’espoir avec une fin surprenante et optimiste, Lum’en est encore une grande réussite de Laurent Genefort !

Comme d’habitude au Bélial – qui soigne ses parutions – une bibliographie complète de l’auteur figure en fin d’ouvrage, et elle est assez touffue, le bougre étant prolifique !

Maintenant, il me faut commencer le cycle d’Omale, le premier tome de l’intégrale étant mon pavé de l’été…

A noter la belle couverture panoramique de Manchu, que je remets ici en totalité pour le plaisir des yeux.

bédo Lum'en manchu laurent genefortD’autres avis chez : La Prophétie des ÂnesLorhkanLune –  Le BibliocosmeAlbédo – …

Un recueil qui participe au Challenge Summer Star Wars

challenge lecture summer star wars

ainsi qu’au CRAAA

challenge craaa

et au Summer Short Stories (of SFFF !)

Challenge Summer Short Stories

Combooo 😉

Publicités

16 réflexions sur « Lum’en – Laurent Genefort »

  1. Miam miam miam ! Merci pour cet avis. Bon, j’avais pas attendu pour l’acheter mais il vient de remonter encore dans ma PAL. ^^ Merci Xapur, tu es bon et généreux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s