La Vie de ma PAL – septembre 2020

pile-a-lire

C’est la rentrée et les éditeurs rattrapent une partie de leur retard, pour le plus grand malheur de ma PAL qui engraisse !

(je rappelle que la Pile A Lire est un organisme symbiotique, qui a une vie autonome et qui exerce un contrôle mental sur l’être humain qui l’alimente)

Ajouts

Après des mois de maîtrise, force est de constater que rien ne va plus ce mois-ci ! Sorties diverses et variées, novellas, recueils ou romans, il y a de quoi faire lire !

Expiration – Ted Chiang (Denoël Lunes d’Encre)

Expiration Ted Chiang

Résumé

Les neuf histoires qui constituent ce livre brillent à la fois par leur originalité et leur universalité. Des questions ancestrales – l’homme dispose-t-il d’un libre arbitre ? si non, que peut-il faire de sa vie ? – sont abordées sous un angle radicalement nouveau. Ted Chiang pousse à l’extrême la logique, la morale et jusqu’aux lois de la physique pour créer des mondes inédits dans lesquels les machines en disent long sur notre humanité. Auréolé d’un immense succès critique et commercial aux Etats-Unis, Expiration est en cours de publication dans vingt et un pays, installant définitivement son auteur parmi les écrivains américains les plus importants.

Avis à venir

Le Janissaire – Olivier Bérenval (Mnémos)

Olivier Bérenval Le Janissaire

Résumé

Lorsqu’il débarque sur Khataï, une planète perdue au bout de l’univers, pour enquêter sur l’assassinat d’un haut dignitaire, le janissaire Kimsè ne doute pas un instant qu’il élucidera cette affaire : surentraînés, son corps et son esprit ont été modifiés pour faire de lui l’élite des investigateurs.
Mais alors qu’il progresse dans une enquête aux détails de plus en plus troublants, il prend conscience que Khataï est bien davantage qu’un simple rocher ocre : c’est un monde où grondent les légendes, où il se pourrait que l’on croit à la magie, et où une rumeur insaisissable, à peine perceptible, monte…

Mon avis

Lady Astronaute – Mary Robinette Kowal (FolioSF)

lady astronaute kowal

Résumé

Elma York est une célébrité sur la planète rouge, suite au rôle déterminant qu’elle a joué lors des colonisations lunaires et martiennes. D’après les médecins, son mari, Nathaniel, n’a plus que six mois à vivre. Officiellement toujours astronaute, Elma est toutefois clouée au sol à cause de son âge. Elle brûle de repartir dans l’espace, mais peut-elle abandonner Nathaniel ?
Les cinq textes qui composent ce recueil appartiennent tous, comme le roman Vers les étoiles, à la série de la Lady Astronaute. La nouvelle La Lady Astronaute de Mars a reçu le prestigieux prix Hugo.

Mon avis

Les Villes Nomades (Intégrale) – James Blish (Mnémos)

Les Villes Nomades - James Blish

Résumé

Par l’ampleur de la vision comme par la richesse des détails, cette oeuvre s’inscrit aux côtés des plus grandes réussites de la science-fiction telles que le cycle de Fondation d’Asimov ou Histoire du futur de Heinlein. Avec un sens profond de l’histoire, de ses révolutions comme de ses tumultes, James Blish peint une vaste et fascinante fresque des sociétés humaines confrontées aux défis du temps et du cosmos.
À l’aube de l’an 2000, un mystérieux Pont se construit dans l’atmosphère tourbillonnante de Jupiter. Ce projet démentiel est le prélude aux deux découvertes majeures qui vont déterminer l’avenir de l’humanité et la propulser vers les étoiles : l’antigravité et les anti-agathiques — des médicaments qui prolongent la vie — permettent aux villes occidentales de quitter la Terre sclérosée dominée par un système totalitaire.
Bientôt, des cités entières partent pour l’espace avec l’espoir de trouver du travail hors du Système solaire. Les villes nomades sillonnent alors les galaxies avec, à leur bord, une population qui remet son destin entre les mains de son maire. C’est lui qui saura guider ces travailleurs itinérants vers une planète capable de leur proposer un job dans leurs cordes !
Au fur et à mesure que se développe ce cycle visionnaire, l’univers s’étend : des amas de villes ont constitué une jungle de cités spatiales ; d’autres se sont tournées vers la piraterie et sont devenues des écumeuses… et parmi elles, New York affronte les dangers de l’espace, guidée par John Amalfi, son maire âgé de plusieurs siècles. Mais jusqu’où faudra-t-il naviguer pour trouver du travail ?…

Upside Down – Richard Canal (Mnémos)

Upside Down	Richard Canal

Résumé

Au début du XXIe siècle, les dirigeants des GAFAM et autres NATU portaient les rêves d’une humanité enfin débarrassée de la maladie et de la mort. Ils ont réussi. Dans des îlots artificiels en orbite basse, ils jouissent désormais, à chaque instant, des illusions infantiles du bonheur.
Le reste de l’humanité survit tant bien que mal sur une Terre rouillée, épuisée, victime de désastres écologiques à répétition. Son histoire n’est pas la même. Le bonheur lui est définitivement inaccessible.
Dans ce monde fait de béatitude pour les uns et de combats pour les autres, où les IA s’activent en sourdine, certains cherchent à descendre pour retrouver leurs racines quand d’autres veulent monter pour acquérir une part d’éternité.
À travers une star de cinéma oubliée, des dirigeants obnubilés par leur statut social, ou encore un créateur d’un art inconnu, Richard Canal nous plonge au coeur d’un récit croisé où l’intolérable beauté du désastre côtoie la quête d’une humanité perdue.

Vigilance – Robert Jackson Bennett (Le Bélial’)

Vigilance de Robert Jackson BENNETT

Résumé

Trois tireurs armés jusqu’aux dents lâchés dans un « environnement » public aléatoire délimité. Un but : abattre le plus de personnes possible. Une promesse : un énorme paquet de fric pour celui qui quitte les lieux indemne. Si l’une des « cibles » met hors d’état de nuire l’un des tireurs et survit, une part du pactole lui échoit. Des règles simplissimes, et des dizaines de drones qui filment le tout pour le plus grand bonheur de millions de spectateurs hystérisés, d’annonceurs aux anges et de John McDean, producteur et chef d’orchestre de Vigilance, le show TV qui a résolu le problème des tueries de masses aux États-Unis…

Mon avis

Les agents de Dreamland – Caitlín R. Kiernan (Le Bélial’)

Les agents de Dreamland - Caitlín R. Kiernan

Résumé

Winslow, Arizona. Deux agences du renseignement y ont dépêché leur meilleur élément. Il y a le Signaleur, un homme désabusé, brûlé aux secrets défense d’un nombre d’administrations qu’il ne peut même plus compter. Et il y a Immacolata Sexton, un mythe vivant, une femme à la réputation proprement terrifiante — si elle n’était pas humaine, le Signaleur n’en serait pas plus étonné que cela… Leur mission ? Enquêter sur une secte dont on vient de retrouver les membres à l’état de cadavres horriblement mutilés au cœur du désert. Une femme en a réchappé. Persuadée d’être investie d’une mission sacrée, elle représente peut-être une bombe à retardement pour l’humanité toute entière… Car dans les tréfonds ténébreux du Système solaire, la sonde New Horizons s’approche de Pluton. Or, nul ne sait ce qu’elle va vraiment trouver aux abords de la planète naine…

Mon avis

Hors-série Une Heure-Lumière 2020 (Le Bélial’)

Hors-série Une Heure-Lumière 2020

Résumé

Une heure-lumière, c’est la distance que parcourt un photon dans le vide en 3600 secondes, soit plus d’un milliard de kilomètres…
C’est aussi le nom d’une collection réunissant à ce jour vingt-six titres, un espace éditorial inédit, unique, tant par le fond que par la forme, qui ambitionne de faire voyager vite et loin le lecteur.
Une collection qui, en l’espace de quelques années à peine, s’est bâti un statut de référence dans le paysage éditorial hyper-saturé des littératures de genre. Une heure-lumière célèbre les horizons nouveaux ; le Hors-série 2020, troisième du genre, célèbre Une heure-lumière. Avec entre autres un long récit inédit signé Kij Johnson, autrice, dans cette même collection, de l’époustouflant Un pont sur la brume salué par une kyrielle de prix, dont le Hugo, le Nebula et le Grand Prix de l’Imaginaire.
Une heure-lumière… sous une pluie d’étoiles !

Mon avis sur la nouvelle Retour à n’dau

Paradis – Mike Resnick (ActuSF)

Paradis - Mike Resnick

Résumé

Peponi est une planète magnifique… mais depuis l’arrivée des humains, son destin a viré au cauchemar. Jeune thésard et futur écrivain, Matthew Brenn souhaite raconter l’histoire de Peponi en interrogeant les acteurs de la tragédie, des premiers colons aux révoltés… Dans ses pas se dessine le récit d’une colonisation douloureuse…
De l’utopie à l’enfer, découvrez un premier tome tranchant qui pose un cadre houleux. Grand écrivain de l’Afrique, Mike Resnick nous propose un roman de science fiction s’inspirant de l’histoire de Kenya. Grandiose !

Total : + 9 – et oui, la PAL se goinfre et enfle comme une baudruche !

Lectures du mois

Quitter les Monts d’Automne – Emilie Querbalec (Albin Michel Imaginaire)

QUITTER LES MONTS D'AUTOMNE --- Emilie Querbalec

Résumé

Recueillie par sa grand-mère après la mort de ses parents, la jeune Kaori vit dans les monts d’Automne où elle se destine à être conteuse. Sur Tasai, comme partout dans les mondes du Flux, l’écriture est interdite. Seule la tradition du « Dit » fait vivre la mémoire de l’humanité. Mais le Dit se refuse à Kaori et la jeune fi lle se voit dirigée vers une carrière de danseuse.Lorsque sa grand-mère meurt, Kaori hérite d’un rouleau de calligraphie, objet tabou par excellence, dont la seule détention pourrait lui valoir une condamnation à mort. Pour percer les secrets de cet objet, mais aussi le mystère qui entoure la disparition de ses parents, elle devra quitter les monts d’Automne et rejoindre la capitale.Sa quête de vérité la mènera encore plus loin, très loin de chez elle.
Débutant comme un roman initiatique d’inspiration japonaise, Quitter les monts d’Automne s’impose vite comme un récit d’aventure qui frappe d’abord par sa beauté et sa poésie, puis par sa cruauté et son érotisme subtil.

Mon avis

Lady Astronaute – Mary Robinette Kowal (FolioSF)

lady astronaute kowal

Résumé

Elma York est une célébrité sur la planète rouge, suite au rôle déterminant qu’elle a joué lors des colonisations lunaires et martiennes. D’après les médecins, son mari, Nathaniel, n’a plus que six mois à vivre. Officiellement toujours astronaute, Elma est toutefois clouée au sol à cause de son âge. Elle brûle de repartir dans l’espace, mais peut-elle abandonner Nathaniel ?

Les cinq textes qui composent ce recueil appartiennent tous, comme le roman Vers les étoiles, à la série de la Lady Astronaute. La nouvelle La Lady Astronaute de Mars a reçu le prestigieux prix Hugo.

Mon avis

Le Janissaire – Olivier Bérenval (Mnémos)

Olivier Bérenval Le Janissaire

Résumé

Lorsqu’il débarque sur Khataï, une planète perdue au bout de l’univers, pour enquêter sur l’assassinat d’un haut dignitaire, le janissaire Kimsè ne doute pas un instant qu’il élucidera cette affaire : surentraînés, son corps et son esprit ont été modifiés pour faire de lui l’élite des investigateurs.
Mais alors qu’il progresse dans une enquête aux détails de plus en plus troublants, il prend conscience que Khataï est bien davantage qu’un simple rocher ocre : c’est un monde où grondent les légendes, où il se pourrait que l’on croit à la magie, et où une rumeur insaisissable, à peine perceptible, monte…

Mon avis

Total : – 3 – dans le même temps, je ralentis la lecture, le travail a repris pleins pots et le jeu de rôle aussi !

Bilan

+ 9 – 3 = + 6

Après des mois de maîtrise et de fonte, la PAL repart à la hausse, espérons que le Mois de l’Imaginaire (octobre) sera clément !

20 commentaires sur “La Vie de ma PAL – septembre 2020

Ajouter un commentaire

  1. de sacrées entrées ce mois-ci!!! Avec un abonnement à Mnémos à ce que je vois. J’adore la couverture du Janissaire.
    Bref, je crois que ta PAL s’est bien éclatée ce mois-ci!

    J'aime

  2. Plus neuf !! Hihi. Je compatis. De belles lectures en perspective. (Enfin, à vrai dire le billet de Lorhkan sur Vigilance m’a terrifiée, je ne sais pas si on peut parler d’une belle lecture dans ce cas-là…)

    J'aime

  3. Le mois de l’imaginaire, plus clément ? xD
    De beaux achats et de belles lectures en tout cas.
    De mon côté je tiens ma PàL en laisse mais je sens qu’à un moment elle va s’échapper !

    J'aime

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :