Luna – tome 3 : Lune montante – Ian McDonald

Luna (Tome 3-Lune montante) Ian McDonald

Quand une saga est finie, quel plaisir de pouvoir enchaîner les tomes plutôt que d’attendre des mois voire des années entre chacun ! Voici donc mon avis sur Luna : Lune montante, le troisième et dernier tome de la « trilogie lunaire » d’Ian McDonald.

Résumé

(source éditeur)

Lucas Corta, que tout le monde croyait mort, a réussi l’impossible : survivre, lui, le natif de la Lune, à un long séjour sur la Terre. Revenu en orbite pour se venger, il a triomphé. Désormais la Lune lui appartient. Mais il a également beaucoup perdu, à commencer par son fils Lucasinho, plongé dans le coma et atteint de lésions cérébrales irréversibles. Sans compter que les Mackenzie rescapés n’ont pas dit leur dernier mot et espèrent bien rendre à Lucas la monnaie de sa pièce. Les Sun, quant à eux, fourbissent toujours leurs armes pour éliminer tous leurs concurrents. Plus que jamais, sur la Lune, la guerre entre les Cinq Dragons fait rage.

Editeur : Denoël coll. Lunes d’Encre – Traduction : Gilles Goullet – Date de parution : 12/09/2019 – 496 pages – en poche chez FolioSF en 09/2021

L’Auteur

(source éditeur)

Ian McDonald est né en 1960, à Manchester. C’est l’un des auteurs de science-fiction les plus talentueux et les plus récompensés. Il est notamment connu pour son roman Le fleuve des dieux qui a reçu de nombreux prix. Ian McDonald vit à Belfast avec sa femme.

Mon avis

Pour ce troisième et dernier tome, il va bien sûr y avoir du spoiler donc si vous comptez lire cette saga, passez directement à la conclusion !

A l’issue du tome 2, on a vécu un renversement complet de situation pour la famille Corta puisque celle-ci, de décimée, se retrouve aux commandes de la Lune car à la Pluie de Fer, déclenchée par Lucas Corta (enfin, par sa seconde, Alexia) et qui a éradiqué ou divisé les Mackenzie. Va-t-il pouvoir garder le pouvoir et qui va se dresser contre lui ? Au jeu des pronostics, je n’ai pas gagné mais je détaillerai plus loin.

Ce dernier tome, bien trop long puisqu’il est le plus fourni des trois, se révèle malheureusement être celui des déceptions. Certes, McDonald écrit très bien et j’ai passé quelques courtes nuits, pris dans l’enchaînement des chapitres. Mais il ajoute de nouveaux personnages, lance des pistes et… n’en fait rien, ou si peu.

La face cachée de la Lune est ici dévoilée, on y découvre une université indépendante des grandes familles qui travaille sur des projets novateurs (et est farouchement défendues par des espèces de savants ninjas, si, si). C’est là que Lucasinho trouvera refuge et soins, accompagné par la petite Luna, que l’auteur veut badass et à demi ninja, elle aussi. et si j’avais parié sur elle pour prendre une part primordiale (après tout elle porte le nom de la trilogie), et bien j’ai perdu.

Lucas Corta, une fois au pouvoir, se retrouve à devoir composer avec la Terre et les Dragons, et est finalement empêtré rapidement dans la politique et l’immobilisme ou presque. Ses préoccupations se tournent vers son fils qui a survécu de peu et est bien handicapé (alors qu’il l’avait quasiment oublié, ou en tout cas peu évoqué pendant son séjour terrestre). Alexia, si badass et à demi ninja, est bien transparente dans ce tome. Les projets des Dragons, à l’instar de l’ascenseur spatial des Vorontsov, que Manchu a si bien représenté en couverture (mais non, ce n’est pas celui d’Andrea Cort !), sont intéressants et novateurs mais à peine esquissés, l’auteur n’en fera rien de bien concret. Marina, ancienne demi-ninja repartie sur Terre, s’y adapte difficilement et on passe des chapitres entiers à suivre ses états d’âmes et sa réadaptation, ses doutes et finalement tout ça ne sert à rien (alors que le personnage, après les tomes précédents, méritait bien mieux – ou alors un oubli complet plutôt que du remplissage inutile). Ariel, d’alcoolique acariâtre, connait un sevrage et une remontée fulgurante, on peut le dire, en quelques claquements de doigt (mais n’évoque quasiment jamais Marina, justement). Wagner, toujours partagé entre l’homme et le loup, m’a donné envie de le claquer tant il est parfois bête. Les scènes de sexe sont toujours ici ou là, et toujours aussi inutiles. Ainsi que les descriptions de vêtements, cocktails, musique… Au troisième tome, on n’a plus besoin d’exposition, on finit par connaître ad nauseam la composition des cocktails ou les subtilités de la bossa nova ! Et les hommages ou clins d’œil à Dune deviennent tellement voyants qu’on en est presque gêné…

Bref, Lune montante est-il le tome de trop ? Oui et non. Oui, car l’histoire aurait pu être concentrée en deux tomes et de nombreux passages auraient gagné à être supprimés. Pourquoi faire une trilogie et arriver à un tome décevant après quasiment 1200 pages, alors qu’un diptyque recentré aurait été suffisant ? Pourquoi délayer une histoire qui avait si bien commencé et laisser retomber le soufflé de la sorte ? Non, car McDonald écrit très bien (quand il veut), on se perd avec délice dans les imbroglios politico-familiaux des Cinq Dragons et la plupart des personnages sont intéressants, voire attachants.

Il faut bien reconnaître qu’au final, après ce tome plus épais que les précédents et les longueurs qu’il nous impose, McDonald déçoit avec cette conclusion qui manque de force, se perd dans les détails et les répétitions, et accouche d’une quasi-utopie assez maladroite et peu crédible par rapport à ce qu’on a lu dans la saga, négligeant les pistes passionnantes qu’il a esquissé avant de s’en détourner rapidement. Vraiment dommage.

D’autres avis

Le Culte d’ApophisAu Pays des Cave Trolls – …

trilogie Luna de Ian McDonald
Hop, une saga de l’été bouclée !

6 commentaires sur “Luna – tome 3 : Lune montante – Ian McDonald

  1. J’ai survolé tes deux chroniques vu que j’en suis au tome 1… faudrait que je reprenne ce cycle mais il est pas en tête de mes priorités. J’aime beaucoup Ian McDonald mais si ça traîne en longueur je suis pas sûre d’avoir le courage…

    Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire (modération manuelle car trop de spams)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.