Le Cycle des Epées

Cycle des épées lankhmar fritz leiber

Cela faisait un moment que je voulais relire le fameux Cycle des Épées de Fritz Leiber, dont je possède une partie chez Presses Pocket. La sortie des deux Intégrales chez Bragelonne en 2015 et 2016 aurait pu en être l’occasion, mais non, la PAL a eu raison (temporairement, on le voit) de cette envie. Il n’est jamais trop tard, aussi me suis-je lancé dans cette relecture, et je vais vous détailler les différents volumes dans une série d’articles à venir, ces prochains mois, selon le format d’origine du cycle.

Edit : une Intégrale est sortie en mai 2019 au Livre de Poche.

  1. Épées et Démons (en tome séparé ou dans l’Intégrale 1 de Lankhmar)
  2. Épées et Mort (en tome séparé ou dans l’Intégrale 1 de Lankhmar)
  3. Épées et Brumes (en tome séparé ou dans l’Intégrale 1 de Lankhmar)
  4. Épées et Sorciers (en tome séparé ou dans l’Intégrale 2 de Lankhmar)
  5. Epées de Lankhmar ou Le Royaume de Lankhmar (en tome séparé ou dans l’Intégrale 2 de Lankhmar)
  6. La Magie des glaces (en tome séparé ou dans l’Intégrale 2 de Lankhmar)
  7. Le Crépuscule des épées (en tome séparé)

Un cycle composé de nombreuses nouvelles et romans, assemblés parfois a posteriori. A noter que j’avais aussi lu le comic book inspiré de plusieurs de ces récits.

cycles des epees mignola

Mon avis sur la bande-dessinée : Combattant la guilde des voleurs et ses magiciens, Fafhrd et le Souricier Gris vont tout perdre, et décider de quitter Lankhmar. Mais le destin, et les deux sorciers Sheelba au Visage Aveugle et Ningauble aux Sept Yeux, en ont décidé autrement, comme si les deux héros étaient inséparables de la ville maudite.
Les récits signés Howard Chaykin, d’après les romans de Fritz Leiber auraient gagné à être un peu plus développés, mais donnent cependant un bon aperçu des écrits du Maître (et donnent envie de s’y replonger !). Quant aux dessins, on les doit à Mike Mignola au style inimitable. S’ils datent de 1991 et que le dessinateur n’est pas encore au sommet de son art, on retrouve sa patte particulière, qu’il aura l’occasion de perfectionner sur la série HellBoy.
Cette adaptation en BD du Cycle des Épées, sans être parfaite, est cependant hautement recommandable aux amateurs de fantasy, et est magnifiée par le talent de Mike Mignola. A (re)découvrir !

Laissez un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :